Travail du solGrégoire Besson renoue avec les investissements

Grégoire Besson renoue avec les investissements
(©Grégoire Besson)

Les trois usines françaises de Grégoire Besson vont recevoir de nouveaux outils et faire l'objet d'une réorganisation du flux de production.

Grégoire Besson investit 5 millions d’euros sur ses trois sites de Sèvremoine (Maine-et-Loire), Langeais (Indre) et Bergueneuse (Pas-de-Calais). Sèvremoine, le siège de l’entreprise, bénéficie d’une enveloppe de 2 millions d’euros pour l’investissement dans le renouvellement du centre d’usinage, l’acquisition d’un nouveau robot de soudure et d’un bras de contrôle qualité. Avec ces investissements et la réorganisation des flux, Grégoire Besson compte augmenter sa capacité de production d’au moins 30%. Le projet d’industrialisation bénéficie du soutien de France Relance. Grégoire Besson fait également partie de l’association French Fab, l’étendard de l’industrie française. En plus de la production au sein de ses propres sites dans l'Hexagone, l’entreprise familiale s’approvisionne à 80% auprès de fournisseurs français. A terme, elle souhaite rapatrier les 20% restants en Europe. Le projet industriel se traduit par le recrutement de 15 nouveaux salariés en production et 5 en support dans les bureaux.  

Réagir à cet article

Les dernières annonces de matériel agricole d'occasion

Sur le même sujet

Immatriculations de tracteurs

+2,7 % de tracteurs standards en 2021

Pièces et équipements

Accessit Technologies : Le trieur optique Anysort

Pièces tournantes

NSK renouvelle ses paliers pour travail du sol

Petits-fruits

Une start-up de plus pour Kubota

Accord

Tobroco-Giant fabrique pour Doosan

Résultat exercice 2020-2021

Krone frôle les 2,2 milliards

Immatriculations de tracteurs

Millésime en trompe l’œil en Pologne

Pneumatiques agricoles

Continental à la reconquête de la première monte

Immatriculations de tracteurs

Retour à la normale au Royaume-Uni