Composants, éclairageHella passe sous capitaux français

Hella passe sous capitaux français
(©Hella)

L’équipementier français Faurecia a pris une participation majoritaire (60%) au capital de son concurrent allemand Hella. Il compte acquérir le reste des titres à travers une offre publique d'achat.

L’équipementier français Faurecia a pris une participation majoritaire (60%) au capital de son concurrent allemand Hella. La marque est très connue dans le monde agricole pour ses systèmes d’éclairage. C’est aussi un groupe énorme (36 000 salariés), qui opère dans le domaine de l’électronique et des composants pour l’automobile.
Faurecia débourse 3,4 milliards d’euros en numéraire et 600 millions en actions Faurecia pour s’offrir une partie de cette entreprise jusqu’alors majoritairement détenue par la famille des fondateurs. Il compte acquérir le reste des actions Hella à travers une offre publique d’achat. Une opération qu’il espère clore d’ici le début 2022. Avec cette acquisition, le groupe français peut atteindre les 23 milliards d’euros de chiffre d’affaires en 2021 et passer de la 9e à la 7e place au classement mondial des fournisseurs pour l’automobile.
Faurecia n’était pas le seul groupe intéressé par Hella. Deux allemands : Knorr-Bremse (systèmes de freinage) et Mahlen (composants) étaient sur les rangs, tout comme un autre Français : Plastic Omnium.

Réagir à cet article

Les dernières annonces de matériel agricole d'occasion

Sur le même sujet

Pulvérisation

Un nouveau directeur général pour France Pulvé

Recherche et Développement
Immatriculations de tracteurs

+2,7 % de tracteurs standards en 2021

Pièces et équipements

Accessit Technologies : Le trieur optique Anysort

Pièces tournantes

NSK renouvelle ses paliers pour travail du sol

Petits-fruits

Une start-up de plus pour Kubota

Accord

Tobroco-Giant fabrique pour Doosan

Résultat exercice 2020-2021

Krone frôle les 2,2 milliards

Immatriculations de tracteurs

Millésime en trompe l’œil en Pologne