Dialogue social10 000 travailleurs en grève chez John Deere

10 000 travailleurs en grève chez John Deere
(©DMR&R - Matériel Agricole)

L’affaire fait les gros titres de la presse américaine. 10 000 salariés se sont mis en grève dans 14 sites américains de John Deere.

Le mécontentement des salariés de John Deere prend sa source dans les termes d’un contrat de six ans signé entre leur syndicat UAW et la direction du groupe qu’ils jugent peu favorables à leur encontre. 90 % d’entre eux l’ont rejeté dans un vote de ratification. En effet si l’accord prévoyait des hausses de salaires immédiates de l’ordre de 5 à 6 % et ultérieures et pouvant aller jusqu’à 20 % au bout de six ans, les contestataires estiment qu’ils peuvent attendre mieux. Leur mouvement arrive dans un contexte où l’entreprise annonce de très bons niveaux de ventes et des bénéfices qui pourraient atteindre une fourchette de 5,7 à 5,9 milliards de dollars à la fin de l’exercice. Il survient aussi à un moment où ils estiment avoir accepté d’importants efforts lors d’épisodes de chômage partiel durant la pandémie, où des pénuries de main d’œuvre se font sentir, mais aussi des années après des renégociations de conditions de travail menées dans un contexte moins favorables. « John Deere s’engage à arriver à une issue favorable pour nos salariés, nos communautés et toutes les personnes impliquées, a déclaré dans un communiqué Brad Morris, le vice-président des relations du travail de l’entreprise. Nous sommes déterminés à conclure un accord qui mettrait chaque employé dans une meilleure situation économique et qui continuerait à les faire les mieux payés des secteurs de l’agriculture et de la construction. Nous continuerons à travailler jour et nuit pour comprendre les priorités de nos employés et résoudre cette grève tout en maintenant nos opérations en cours. »

 

Réagir à cet article

Les dernières annonces de matériel agricole d'occasion

Sur le même sujet

Pneumatiques agricoles

BKT préserve sa rentabilité

Financements

Agco inclue la sérénité dans ses contrats

Motorisation

Horsch choisit FPT pour ses automoteurs brésiliens

Profession

Laurent de Buyer directeur général d'Axema

Réseau McCormick

McCormick recrute Cancé Midi-Pyrénées-Moissons

Premier trimestre 2022

Solides résultats pour CNH Industrial

Banditisme

Agco se remet de son attaque informatique

Réseaux John Deere et JCB

La CAL réorganise ses activités en agroéquipements

Réseau Massey Ferguson

Modema Agri reprend Greffier