TamaDes ficelles mieux recyclées

Des ficelles mieux recyclées
(©B.S.)

Les ficelles agricoles ferment la boucle de leur recyclage.

Sur le salon Pollutec, trois acteurs de la plasturgie ont présenté une initiative de réduction de l’impact environnemental du pressage de balles. Adivalor, l’association chargée d’organiser la valorisation des déchets de plastiques agricole, a signé un contrat annuel avec Healix pour collecter, trier et lui fournir des déchets de ficelles agricole. Cette l’entreprise néerlandaise a mis au point un procédé pour les transformer. Elle est capable de synthétiser à nouveau un matériau tellement pur qu’il peut être utilisé comme matière première de fabrication. Le fabricant israélien Tama, de son côté, a lancé une nouvelle gamme de ficelles agricoles « Tama cycle Twine » produites à partir de polymères fournis par Healix. Cette coopération entre les deux entreprises concerne également d’autres produits utilisés en quantités industrielles tels que les big-bags, les géotextiles ou les cordages maritime que des déchets plastiques. « L’accord consolide notre ambition d’atteindre l’objectif d’un taux de recyclage de 100 % pour les plastiques agricoles utilisés en France », se félicite Pierre de Lépineau, le p.-d.g. d’Adivalor.

Réagir à cet article

Les dernières annonces de matériel agricole d'occasion

Sur le même sujet

Direction générale
Les rencontres de Matériel Agricole

Webinaire télémétrie le 17 décembre

Pièces d’usure

Une offre pour machines anciennes chez Claas

Grossistes pièces

40 bougies pour Agriest

Transmissions

Walterscheid Powertrain Group acquiert IFA Kardan

Production

Fendt regroupe ses autochargeuses et ses presses

Dialogue social

Fin de la grève chez John Deere

Pulvérisation localisée

Weed-it en option chez Agrifac

Véhicules agricoles

Rolland fusionne ses deux filiales de distribution