Contenu réservé aux abonnés

InnovationsExxact Robotics assume le risque de la rupture

Exxact Robotics assume le risque de la rupture
(©Agrifac)

Le système 3S Spot Spray Sensor est une innovation permettant à des pulvérisateurs des déclencher des pulvérisations ponctuelles sur des zones de mauvaises herbes détectées par des caméras. Elle pourrait bien être la première innovation développée par Exxact Robotics à être diffusée largement sur les nouvelles gammes de pulvérisateurs du groupe Exel dans ses marques Berthoud, Agrifac, Tecnoma, Hardi ou Évrard.

Exxact Robotics est ne cellule de recherche et de développement mise en place par Exel Industries  en 2019 sur son site Tecnoma d’Epernay (Marne). Ses 25 experts recrutés dans des profils d’ingénieurs spécialisés en mécatronique, en informatique ou en agronomie ont reçu pour missions de travailler sur des briques technologiques permettant de faire progresser les matériels de pulvérisation utilisés en agriculture spécialisée ou en grandes cultures. Leurs études portent notamment sur des techniques permettant de satisfaire des politiques de réduction de produits phytosanitaires. Ils valorisent pour cela des systèmes empruntant les plus récentes des technologies de capteurs, d’intelligences artificielles ou de logiciels embarqués. Ils prennent également en compte les itinéraires techniques des agriculteurs et les impacts environnementaux de leurs usages.  Par sa vocation à travailler sur des technologies innovantes Exxact Robotics pourrait être comparée à une startup.  « Nous travaillons là où il y a un risque », explique à ce propos Colin Chaballier, son directeur général. En effet à la différence des bureaux d’études attachées à chacune des marques du groupe Exel développant des machines pour un marché bien déterminé et en appliquant des méthodes et technologies éprouvées, son équipe s’intéresse davantage aux technologies de rupture pour lesquelles le marché reste à construire et pour laquelle la réglementation qui les encouragera n’est pas totalement entérinée. Cependant à la différence des startups classiques dont la survie ne tient en général qu’à un fil, son appartenance au groupe Exel Industrie pérennise son financement. En outre, cela lui permet de compter sur une machine industrielle huilée pour concrétiser ses réalisations puis de s’appuyer sur la notoriété ainsi que sur les réseaux des différentes marques pour accéder au marché.

Réagir à cet article

Les dernières annonces de matériel agricole d'occasion

Sur le même sujet

Dépannage
Manutention
Manutention

Jost se renforce en équipements agricoles

Élevage

Bioret Agri déménage et s’agrandit !

Pièces d’usure
Industrie

Sky Agriculture, une marque unique pour le Groupe Burel

Miniatures