Remorques, épandeursUn repreneur pour Deguillaume

Un repreneur pour Deguillaume
(©Deguillaume)

En liquidation judiciaire, Deguillaume a été repris par Steva, un groupe industriel spécialisé dans les métiers de la métallurgie.

Rien n’allait plus pour Deguillaume depuis plusieurs mois. Le fabricant d’épandeurs et de bennes a été placé en redressement judiciaire au début de l’été, puis en liquidation avec poursuite d’activité en septembre. Il a été repris début décembre par Steva, un groupe industriel spécialisé dans les métiers de la métallurgie.  37 emplois sur 38 sont maintenus dans l’usine Deguillaume, basée à Eymoutiers (Vienne). L’acquisition par Steva a bénéficié de soutiens financiers de l’Etat et de la Région (1,3 million d’euros) sous forme d’avances remboursables. Le groupe métallurgique, qui réalise 70% de son chiffre d’affaires (40 millions d’euros), dans le secteur automobile s’est d’ores et déjà engagé à réaliser 1,5 millions d’euros d’investissements sur le site d’Eymoutiers.
Déjà en situation délicate en 2015, Deguillaume était passé dans le giron de Dangreville, le fabricant de remorques et d’épandeurs basé dans la Somme. Le projet du repreneur portait sur la synergie dans les achats de matières premières, de composants et sur la complémentarité des gammes, notamment avec les activités de Deguillaume en petits matériels fruitiers ou viticoles.

Réagir à cet article

Les dernières annonces de matériel agricole d'occasion

Sur le même sujet

Réseaux New Holland et Case IH
Réseau Bricopro

Les particuliers sont les bienvenus chez Comai

Digitalisation

SmartEquip met ses données au service de la maintenance

Composants hydrauliques

Bosch Rexroth acquiert HydraForce

Réseau Lely

Un parc de 1 200 robots dans le viseur du groupe Blanchard

Véhicules agricoles

40 ans de croissance régulière pour Thiévin

Centrales d’achat

Philippe Ackermann président de Promodis

Sécurité

Gabillet en appui aux soldats du feu

Composants de traction

De nouvelle ressources financières pour Poclain Hydraulics