Contenu réservé aux abonnés

Premier semestreExel Industries impacté par l’environnement économique

Exel Industries impacté par l’environnement économique
(©Exxact Robotics)

Le chiffre d'affaires d'Exel Industries augmente de 5,6% au premier semestre, mais le résultat se trouve pénalisé par la hausse des coûts de production.

« Recul de l’Ebitda dans un environnement économique difficile, marqué par une inflation record et une forte perturbation des chaînes d’approvisionnement » : Exel Industries enregistre une progression de son chiffre d’affaires au premier semestre mais n’échappe pas à la conjoncture. Toutes activités confondues, le groupe totalise 406,9 millions d’euros de ventes entre octobre 2021 et mars 2022, contre 385,2 M€ un an plus tôt. En revanche, son Ebitda recule à 17,4 M€ contre 31,8 M€ il y a un an. Quant au résultat net, il tombe à 1,9 M€, contre 14,3 M€. « Les désorganisations liées aux pénuries d’approvisionnement ont eu pour conséquences de perturber la production des usines du groupe et d’augmenter significativement les stocks de produits semi-finis. Exel Industries veillera au deuxième semestre à la réduction de ses stocks et à la génération de cash-flow, justifie le groupe également impacté par la situation en Ukraine : « Des commandes à destination de l’Ukraine et la Russie ont été annulées sans générer de perte de valeur sur les stocks. L’un des deux sites de la filiale Holmer Ukraine s’est trouvé en zone de guerre. La dégradation des bâtiments, lourdement touchés par les attaques russes, a engendré une perte de 1,3 million d’euros, constatée en résultat exceptionnel. À ce jour, nous ne relevons aucun risque supplémentaire et Exel Industries maintient autant que possible son activité, dans le respect des règles européennes. Pour mémoire, les ventes du groupe en Russie, Biélorussie et Ukraine représentaient 4 % des ventes de l’exercice 2020–2021. »

Réagir à cet article

Les dernières annonces de matériel agricole d'occasion

Sur le même sujet

Salon Sima
Résultats 2022

Exercice vigoureux pour CNH Industrial

Pulvérisateur trainé d'occasion
Désherbage mécanique

Les bineuses Phénix acquises par Kverneland

Dialogue social

Fin de grève chez CNH Industrial

Motorisations

Des moteurs Daimler Trucks chez Deutz

Résultats exercice 2022

Kuhn dépasse les 1,5 milliard d’euros

Moteurs

Un 15 litres très tolérant chez Cummins

Innovations

Un œil neuf pour récolter le café