ManutentionUn minipelle à zéro déport de 2,3 t pour Yanmar

Un minipelle à zéro déport de 2,3 t pour Yanmar

Le gabarit de la minipelle ViO23-6 est apprécié sur le marché français.

Avec ses 2,3 t, la machine peut en effet être transportée avec ses accessoires sur la remorque routière d’un véhicule utilitaire léger. Grâce à son gabarit compact et à sa tourelle à zéro déport tournant sur 1,38 m, elle peut évoluer dans les endroits les plus exigus. Elle fouille jusqu’à 2,45 m de profondeur et trouve de la stabilité avec son châssis à voie variable s’étendant de 1,38 à 1,55 m. Sous son capot, elle dispose d’un trois-cylindres Yanmar de 14,6 kW entraînant quatre pompes hydrauliques, dont deux à cylindrées variables. En fonction de la demande de l'engin, le système ViPPs de ce dernier régule le débit de trois pompes pour assurer des opérations simultanées en toute fluidité. Par ailleurs, le constructeur présentera sur son stand deux nouvelles midipelles de 8 t, la ViO82 et la ViO80-2PB à flèche à volée variable. Toutes deux sont animées par un moteur de 55,6 ch.

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Préparation de sol

Un petit Modulo costaud chez Bonnel

Immatriculations

Tracteurs spécialisés : les parts de marché 2019

Masse frontale

PPL, la masse s’éloigne du tracteur

Fourche à ensilage

Redrock, une fourche à ensilage plus large

Régénérateur de prairies

Le régénérateur Agro-Masz redonne bonne mine aux prairies

Broyeur

SMA, un broyeur pour les grosses puissances

Fertilisation

Un terminal simple et intuitif pour l'épandage chez Amazone

Epandage

Un épandeur Bergmann à deux hérissons

Matériel d'épandage

Pichon veut accélérer à l’international