ManutentionUn minipelle à zéro déport de 2,3 t pour Yanmar

Un minipelle à zéro déport de 2,3 t pour Yanmar

Le gabarit de la minipelle ViO23-6 est apprécié sur le marché français.

Avec ses 2,3 t, la machine peut en effet être transportée avec ses accessoires sur la remorque routière d’un véhicule utilitaire léger. Grâce à son gabarit compact et à sa tourelle à zéro déport tournant sur 1,38 m, elle peut évoluer dans les endroits les plus exigus. Elle fouille jusqu’à 2,45 m de profondeur et trouve de la stabilité avec son châssis à voie variable s’étendant de 1,38 à 1,55 m. Sous son capot, elle dispose d’un trois-cylindres Yanmar de 14,6 kW entraînant quatre pompes hydrauliques, dont deux à cylindrées variables. En fonction de la demande de l'engin, le système ViPPs de ce dernier régule le débit de trois pompes pour assurer des opérations simultanées en toute fluidité. Par ailleurs, le constructeur présentera sur son stand deux nouvelles midipelles de 8 t, la ViO82 et la ViO80-2PB à flèche à volée variable. Toutes deux sont animées par un moteur de 55,6 ch.

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Travail du sol

Actros : un déchaumeur Bednar plus abordable

Agritechnica 2019 - Fenaison

Pöttinger protège le gibier via un capteur devant la faucheuse

Surveillance

Les citernes jamais à sec avec La Buvette

Faucheuse

La faucheuse Fendt Slicer travaille jusqu'à 3,6 m

Agritechnica 2019 - Travail du sol

Carré ajuste hydrauliquement la pression de la houe rotative Rotanet

Agritechnica 2019 - Epandage

Le Vspread de Bergmann épand sur 36 m

Agritechnica 2019 - Pulvérisation

Amazone cible la pulvérisation

Etude de cas

Mélangeuse Rotomix : un gage de qualité de mélange

Agritechnica 2019 - Manutention

Les agrochargeuses JCB plus vertueuses et plus économes