ManutentionRedrock : Une fourche XXL pour le tas d'ensilage

Redrock : Une fourche XXL pour le tas d'ensilage
(©CCES France)

Lors de la dernière campagne d’ensilage de maïs, l’entreprise de travaux agricoles Ouest Prestations Rurales a testé l’efficacité d’une fourche repliable Redrock de grande envergure. Cet outil, source de gains de productivité, exige de la puissance.

« La visibilité sur l’extrémité des doigts de cette fourche Redrock est excellente », estime Vincent Hervé, l’un des gérants de l’entreprise de travaux agricoles. (c) SARL OPR

 

« Nous avons pu tester la fourche repliable Redrock de 4,88 m de largeur sur quelques chantiers en 2020 »

, annonce Vincent Hervé, 35 ans, cogérant de la SARL Ouest Prestations Rurales (OPR) avec ses associés Johan Le Cadet et Franck Soulaine. Cette entreprise de travaux agricoles emploie une dizaine de salariés permanents et un apprenti, auxquels s’ajoutent quatre saisonniers. Elle propose tous types de prestations, du travail du sol à la récolte, et compte depuis peu une activité transport.

« Aujourd’hui, notre entreprise ensile 1 300 ha de maïs et 800 ha d’herbe tous les ans »

, détaille l’entrepreneur. La structure opère dans un rayon de 15 km autour de son siège, à Tréal (Morbihan), mais également dans le secteur de Loutehel (Ille-et-Vilaine) pour répondre aux besoins de la clientèle de cette antenne reprise en 2011. Les travaux d’ensilage sont proposés depuis la création de l’entreprise en 1988 par Yves Hervé, le père de Vincent. La SARL OPR propose en particulier le tassement des fourrages ensilés depuis le début de ses prestations de récolte. Cette demande est passée de la moitié des chantiers au départ à la quasi-totalité aujourd’hui. L’ETA possède quatre Claas Jaguar : une 970, une 960 et deux 870. Les deux premières sont dotées chacune d’un bec à maïs de dix rangs.

« Avec une ensileuse de dix rangs, mieux vaut tasser avec deux machines pour suivre la cadence. Pour cette tâche, nous nous servons d’une chargeuse JCB 419S, complétée éventuellement par un Fendt 900 Vario. Dans quatre cas sur cinq, nous fournissons en complément une benne minimum, avec chauffeur. »

Selon l’entrepreneur, la chargeuse convient à la confection de tous les types de silos et en particulier aux silos taupinières.

« Il nous arrive régulièrement d’ensiler de 30 à 40 ha en une journée, voire 50 ha pour l’herbe lorsque le fourrage est andainé. La fourche est parfaite pour ce fourrage, c’est un plaisir d’étaler le contenu des remorques ! »

Cadence accélérée

Vincent Hervé veille à répartir rapidement chaque remorque d’ensilage de maïs sur le silo pour pouvoir commencer à tasser au plus vite. Cette fourche-là l’aide à accélérer la cadence.

Pour répartir le contenu d’une remorque Joskin Drakkar de 60 m3 (photo) à l’aide de cette fourche Redrock XXL, deux allers-retours sur le silo suffisent, selon l’entrepreneur. (c) SARL OPR

 

« Pour étaler nos remorques Joskin Drakkar de 60 m3 sur le silo, deux allers-retours suffisent. Mais avec une telle largeur, notre JCB 419S, pourtant animée par un moteur de 183 ch, montre ses limites. Avec cet outil de 2,2 t de poids à vide et 11 m3 de capacité, l’essieu arrière décolle régulièrement ! J’ai donc trouvé plus prudent de ne pas confier la chargeuse ainsi équipée à nos salariés. L’utilisation de cette fourche de grande capacité avec un chariot télescopique n’est même pas envisageable. Mais l’agrochargeuse JCB 435S, plus puissante avec ses 230 ch, serait davantage adaptée à cet équipement, tant sur le plan des capacités hydrauliques qu’en termes d’avancement » 

, estime Vincent Hervé. Le chauffeur pousse l’ensilage puis relève progressivement la fourche jusqu’à positionner les doigts à la verticale et répartir l’ensilage à la manière d’une niveleuse.

Le chauffeur incline progressivement les dents pour répartir la couche d’ensilage sur toute la longueur du silo. (c) CCES France

 

Il faut dire que l’entrepreneur est déjà rodé à l’utilisation de ce type d’outil sur le tas.

« Nous nous servons depuis trois ans d’une fourche Redrock de 3,60 m de large, acquise pour la récolte 2017. D'une masse à vide ne dépassant pas 1,2 t, elle convient parfaitement à notre chargeuse JCB 419S. »

La fourche mise à l’essai dispose de doigts forgés carrés, moins filants que les doigts ronds de la variante de 3,60 m. 

« Je préfère des doigts non soudés qui peuvent être démontés pour d’autres applications et éventuellement redressés », précise l’entrepreneur.

Le constructeur JCB propose lui aussi une fourche à ensilage. Cependant, selon Vincent Hervé, la paroi du fond de cet outil-là gêne la visibilité sur l’extrémité des doigts.

Les remorques brident le chantier

Sur le plan de l’encombrement, l’entrepreneur estime que la largeur de silo la plus couramment rencontrée sur ses chantiers (de 11 à 12 m) s’avère un peu étroite pour travailler confortablement avec la fourche de 4,88 m d’envergure.

Grâce à un vérin à double effet, les deux sections latérales de la fourche peuvent être repliées pour le transport, ou pour tasser les bords du silo couloir. (c) CCES France

 

« Aujourd’hui, ce sont plutôt les remorques qui brident l’avancement du chantier. Souvent, nos clients n’en prévoient pas suffisamment. Avec les fermes qui s’agrandissent, la distance entre les champs et la ferme augmente, et on passe davantage de temps sur la route. »

La SARL OPR facture d’ailleurs un coût supplémentaire à l’heure, s’ajoutant au montant par hectare pour couvrir les frais fixes. Pour l’instant, l’entrepreneur ne projette pas de renouveler sa chargeuse pour un modèle plus puissant compatible avec cette fourche à ensilage Redrock de 4,88 m de largeur. Le tarif d’un tel équipement avoisine les 13 200 € HT, contre 7 000 € HT environ pour le modèle de 3,60 m acquis en 2017. D’ailleurs, la 419S est aujourd’hui bien occupée chez les clients : entre le chargement du fumier et la confection de tas d’ensilage ou de paille, son compteur horaire affiche 800 heures de plus tous les ans !

 

 

Caractéristiques techniques de la fourche repliable Redrock 4,80 m (données constructeur)

Largeur de travail 4,88 m
Volume 11 m3
Nombre de dents 20 + 4 latérales
Type de dents forgées de 50 x 70 mm
Longueur des dents 1 855 mm
Masse à vide 2 200 kg
Largeur au transport 2,50 m

Réagir à cet article

Les dernières annonces de matériel agricole d'occasion

Sur le même sujet

Robotique
Tracteur
Pulvérisation

Fendt : Le Rogator RG 900 passe au vert « nature green »

Travail du sol

Lemken : Le combiné à l’entretien rapide

Semis
Travail du sol

Dalbo : Le rouleau autoporteur sur mesure

Pièces et équipements

Denis : La trémie mobile jusqu’à 14 t/h

Essai chariots télescopiques

Manitou MLT 841-145 PS+ : La force tranquille

Carburants alternatifs

JCB mise sur l’hydrogène