Eurotier 2022 - ManutentionLe chariot télescopique Manitou MLT 850 à la conquête des méthanisations

Le chariot télescopique Manitou MLT 850 à la conquête des méthanisations

Manitou complète son offre de chariots télescopiques dans la gamme NewAg XL avec un modèle de 5 t de capacité.

Manitou a profité du salon allemand Eurotier pour lever le voile sur le chariot télescopique MLT 850-145 V+. Cet engin de manutention offre une capacité de levage de 5 t pour une hauteur de travail de 7,6 m. Il constitue le quatrième modèle de la gamme NewAg XL, en complément des MLT 841, 1041 et 961. Conçu pour une utilisation très intensive, il répond aux attentes des grandes exploitations et des ETA, notamment pour le chargement de fumier, de céréales ou encore d’ensilage et autres produits destinés à alimenter les digesteurs des méthanisations.

Sous le capot prend place un 4-cylindres Yanmar de 4,8 L développant 141 ch et 602 Nm de couple à 1 500 tr/min. Il entraîne une transmission hydrostatique V+ signée par le spécialiste Dana, et dotée d’une pompe alimentant deux moteurs hydrauliques. Cette solution apporte une force de traction annoncée à +20 % par rapport à la concurrence. La V+ offre, en cabine, deux modes de conduite, « Dynamique » et « Confort ». Dans le premier cas, la réactivité sera plus rapide tandis que dans le second, elle sera plus souple, facilitant, par exemple, les travaux de manutention avec les fourches à palettes.

200 L/min et une force d’arrachement de 8 670 daN

Pour les travaux lourds de manutention et de chargement, le MLT 850 s’équipe d’une pompe débitant 200 L/min. Manitou annonce une force d’arrachement au godet de 8 670 daN. La fonction JSM Autopower accélère automatiquement le régime moteur selon les besoins hydrauliques de la machine, offrant ainsi, selon le constructeur, une baisse de 20 % de consommation par rapport à la concurrence. À cela s’ajoute, en option, le Start and Stop qui coupe le moteur lorsque le chariot reste au ralenti un certain temps.

À lire aussi : Manitou MLT 841-145 PS+, la force tranquille

Une conduite sans volant

Manitou présente en avant-première un nouveau système de direction breveté. Le chauffeur peut, de la main gauche, diriger sa machine sans effort via un mini-joystick remplaçant le volant à la manutention. Une solution encore en test, mais qui pourrait équiper les chariots télescopiques dans un futur proche. Elle vise à réduire la fatigue et le risque de troubles musculo-squelettiques liés à l’utilisation répétitive du volant.

Réagir à cet article

Les dernières annonces de matériel agricole d'occasion

Sur le même sujet

Manutention
Manutention agricole
Manutention agricole
Immatriculations 2022
Carburants alternatifs

Les engins JCB carburent à l'hydrogène

Manutention agricole
Habillement

Des bottes poids plume

Gyrobroyeur