Groupe AgcoRobert J. Ratliff au Panthéon du machinisme

Robert J. Ratliff au Panthéon du machinisme
Robert J. Ratliff,
Robert J. Ratliff, le fondateur du groupe Agco, a été retenu pour voir son nom inscrit au Hall of Fame de l'AEM, l'association américaine des fabricants d'équipement agricoles ou de T.P. Ce véritable Panthéon du machinisme a été créé en 1990 pour honorer les personnalités les plus brillantes ayant marqué l'histoire de l'industrie des équipements non routiers. Dans sa liste, les Américains John Deere et Jérome Increase Case côtoient l'Allemand Helmut Claas, le Britannique Joseph Cyril Bamford, fondateur de JCB, ou le Français Pierre Bataille, créateur de Poclain. Robert J. Ratliff a été retenu pour avoir su transformer une entreprise nord-américaine de distribution de matériels agricoles en un groupe industriel mondial. Il dirigeait, en effet, en 1990 l'équipe de direction qui a racheté la filiale américaine Deutz Allis au groupe allemand KHD, puis qui, dans les années suivantes, a fait émerger le groupe Agco en rachetant une vingtaine de constructeurs de machines agricoles parmi lesquels Massey Ferguson, Fendt et Valtra. « Je suis profondément honoré de recevoir cette reconnaissance aux côtés de mes partenaires John Shujmeda, Jim Seaver et Ed Swingle, sans lesquels le groupe Agco n'aurait jamais été créé. C'est un exemple unique du rêve américain. J'ai été chanceux de travailler avec autant d'amis et de collaborateurs talentueux et loyaux », a déclaré Robert J.Ratliff.

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Pommes de terre

Un système anti-érosion chez AVR

Broyeur à axe vertical

Un gyrobroyeur rigide Quivogne de 3,50 m

Pommes de terre

Réglage d'une arracheuse à pommes de terre

Station météo

Weenat aide les irrigants

Pommes de terre

Un transbordeur Downs Geo de 22 tonnes

Travail du sol

Eurotechnics Agri s'adresse à l'agriculture raisonnée

Pommes de terre

Miedema revoit son unité de nettoyage

Entretien du paysage

Noremat remodèle son porte-outils VSV

Essai utilitaire

Renault Alaskan, fruit de l’alliance