PneumatiquesContinental veut revenir dans l'agricole

Continental veut revenir dans l'agricole
Continental AG a annoncé l'embauche de Thorsten A. Bublitz dans sa division CST de pneumatiques spécialisés pour développer de nouvelles activités agricoles à l'international. Cette information est d'autant plus étonnante que ce manufacturier  allemand avait cédé ses activités en pneumatiques agraires au Tchèque CGS en 2004. Depuis cette date, ce dernier fabrique et commercialise des gammes agricoles sous les marques Mitas, Cultor et Continental. Il détient d'ailleurs la licence d'utilisation de la marque Continental jusqu'en 2019. Michael Maertens le directeur général de l'activité pneumatique spécialisée de Continental, explique : « Nous désirons étendre notre gamme de produits dans les prochaines années. Le marché en croissance des outils agricoles fait partie des segments dans lesquels nos clients peuvent bénéficier de notre expérienceet de nos capacités mondiales. » Continental est, en effet,  un groupe gigantesque. Il compte un effectif de 177 000 salariés dans le monde et réalise un chiffre d'affaires de 33,3 Md€. Ces dernières années, il s'est diversifié dans les composants pour automobiles et véhicules roulants. Il avait, auparavant, recentré ses fabrications de pneumatiques sur les produits pour automobiles et camions. Cette activité occupe 42 000 personnes dans le monde et représente 9,7 Md€ de chiffre d'affaires. Thorsten A. Bublitz n'a rien d'un nouveau venu dans l'univers des pneumatiques agraires de marque Continental. Il a déjà travaillé pendant vingt ans, de 1983 à 2004 chez le manufacturier. À son dernier poste, supervisait les ventes et le marketing de cette ligne de produits. Ensuite, lorsque CGS a racheté l'activité, il a suivi le groupe tchèque et il s'est maintenu dans cette fonction jusqu'en 2007. La nouvelle division CST de Continental a déjà présenté une gamme de pneumatiques pour engins portuaires et, par ailleurs, a indiqué investir dans une gamme pour matériels miniers.

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Élevage

Robert broie et répartie la paille en une opération

Tracteur

Les Quadtrac et Steiger version 2020 arrivent

Récolte de légumes

L'arracheuse de carottes Simon ne s'arrête pas

Pièces de rechange

Bepco partenaire de Bucher Landtechnik

Essai tracteur

Kubota M4072, il passe partout

Essai tracteur

Notre avis sur le point technique du Kubota M4072

Epidémie covid-19

L’industrie commence à tousser

Logistique

Bergmann augmente la capacité des transbordeurs

Publi-rédactionnel