Olympiades des MétiersGrégoire Bouffart champion de France de maintenance

Grégoire Bouffart champion de France de maintenance

Lors de la finale nationale des Olympiades des Métiers », Grégoire Bouffart a remporté la médaille d'or de la section « Maintenance des matériels ». Ce candidat représentant les Hauts-de-France a devancé le Normand Thomas Quelen et Maxime Lefeuvre, de la région Nouvelle Aquitaine. La finale internationale est prévue à Kazan, en Russie, au mois d'août 2019. Durant cet évènement tenu au Zénith de Caen, du 28 novembre au 1er décembre derniers, les candidats devaient montrer toutes leurs compétences en machinisme agricole, TP et parcs et jardins, en associant leurs connaissances théoriques et pratiques.

Des difficultés très variées


La grande variété des matériels et des épreuves de la compétition de maintenance des matériels est impressionnante. De l'épreuve théorique, avec une notice du matériel en anglais, jusqu'aux éclatés de pièces sur ordinateur, en passant par les balises de diagnostic ou les recherches de pannes sur les moteurs ; tout est fait pour évaluer les mécaniciens sur l'ensemble de leurs acquis. Les candidats évoluent séparément sur 13 postes différents, avec une rotation durant les 2 jours de compétition. Selon Bruno Monglon, le jury Expert en Maintenance des Matériels, nous donne son ressenti sur les candidats : « Le niveau est bon cette année. La majorité des candidats est très motivée et bien préparée pour cette finale nationale. Les épreuves sont très diversifiées et deux épreuves atypiques vont clôturer la compétition : une épreuve de métrologie, avec prises de côtes sur des éléments du moteur, et une épreuve de vitesse avec la recherche d'une panne en même temps pour tous les candidats, chacun ayant une tondeuse autoportée face à lui ».

Une « app », du public et des partenaires...


Ces Olympiades des Métiers ont encore rencontré cette année un vif succès puisque plus de 60 000 visiteurs s'y sont rendus pour découvrir les métiers en compétition ou encourager les participants aux épreuves. Pas moins d'une vingtaine de matériels sont présents sur le stand de la maintenance des matériels, dont de gros spécimens comme une pelle Volvo ou une ensileuse Claas. Les fournisseurs partenaires de l'évènement prêtent gracieusement ces matériels pour les épreuves :
Pour les espaces verts :  12 autoportées MK Etesia ; un tracteur Kubota (11-81) ; des moteurs 4 temps Briggs & Stratton ; une balise de diagnostic et une tronçonneuse Stihl.
Pour le matériel agricole : un tracteur New Holland (T6-145), un tracteur Massey Fergusson avec semoir mono-graine Maschio-Gaspardo (MTE300) et une ensileuse Claas 498.
Pour le matériel de TP : pelle Volvo (EWR150E), chargeur Fenwick (E18 Evo); un compacteur de sol vibrant Caterpillar (CS44B).
Le concessionnaire local, la Sama, gérée par Philippe Duval, assure le prêt du tracteur Massey Fergusson et du semoir. Au menu des épreuves, lors de notre passage l'avant dernier jour de la compétition : épure du moteur et mesures d'admission, contrôle réglementaire et maintenance sur transpalette ; changement de roulement et pièces sur pont avant ; diagnostics de pannes sur les tracteurs et l'ensileuse, mise en route et réglage de débit sur le semoir avec conseils donnés au client selon la semence utilisée ou encore réglage de fourche sur Fenwick.

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Tracteur

Vidéo : valorisation du Case IH Quadtrac 450 au terrassement

Transport

La remorque Fliegl embarque du gros volume

Récolte

Une gamme de cueilleurs à maïs MacDon

Parts de marché 2019

Les immatriculations des pulvérisateurs automoteurs

DLG Powermix

Au coeur du banc d'essais tracteurs en Allemagne

Terminal Isobus

Le Cemis 700 prend la relève chez Claas

Miniatures

Britains commercialise un tracteur anniversaire

Élevage

Une désileuse Robert sans turbine

Essai moissonneuse-batteuse

Case IH Axial-Flow série 250 : Une pro des réglages