RéorganisationRémi Hanot quitte John Deere

Rémi Hanot quitte John Deere
(©R. Serai)

La réorganisation « Smart Industrial » engagée par John Deere se traduit par la suppression du poste de directeur de succursale pour la France.

Après presque dix ans à la tête de la filiale française, Rémi Hanot cessera d’être le directeur général de John Deere France le 30 juin. Ce départ s’inscrit dans la stratégie de réorganisation « Smart Industrial », que le groupe a engagée au niveau mondial. Pour la France, ce programme se traduit par des changements au sein de la branche commerciale et marketing à compter du 1er juillet. Le poste de directeur de succursale, occupé par Rémi Hanot disparaît. L’ensemble des différents responsables de services rapporteront directement à leurs responsables hiérarchiques européens respectifs au sein du « Sales and marketing support center » situé à Waldorf, en Allemagne.
Rémi Hanot est arrivé chez John Deere en 1990 au poste d’inspecteur régional des ventes, puis il est devenu responsable des moissonneuses-batteuses au sein de l’usine allemande de Zweibrücken. De retour en France, il assume la direction du centre de formation, puis est nommé directeur commercial en 2001. Il est de retour en Allemagne en 2003 où il prend la direction marketing au sein de l’usine de tracteurs de Mannheim. De retour en France en 2007, il s’installe à la direction générale des ventes agricoles du marché français. En janvier 2012, il devient directeur général de John Deere France en succédant à Phil Parisien, qui prend sa retraite. 
“Nous souhaitons sincèrement remercier Rémi pour son leadership et son engagement au développement de John Deere en France.  Sous sa direction, nous avons connu une croissance importante de l’activité de John Deere et une réorganisation significative de notre réseau de concessionnaires qui nous positionne parfaitement pour la mise en place de notre stratégie Smart Industrial pour le futur », déclare Richard Johnson, Directeur Sales & Marketing Western Europe.

Réagir à cet article

Les dernières annonces de matériel agricole d'occasion

Sur le même sujet

Immatriculations de tracteurs

+2,7 % de tracteurs standards en 2021

Pièces tournantes

NSK renouvelle ses paliers pour travail du sol

Petits-fruits

Une start-up de plus pour Kubota

Accord

Tobroco-Giant fabrique pour Doosan

Résultat exercice 2020-2021

Krone frôle les 2,2 milliards

Immatriculations de tracteurs

Millésime en trompe l’œil en Pologne

Pneumatiques agricoles

Continental à la reconquête de la première monte

Immatriculations de tracteurs

Retour à la normale au Royaume-Uni

Moissonneuses-batteuses

30 000 Acros pour Rostselmash