Entretien des roulements : plutôt prévenir que guérir

Entretien des roulements : plutôt prévenir que guérir

Les ennemis des roulements sont nombreux mais souvent invisibles. Ils provoquent pourtant des avaries allant de la simple rupture à la destruction de la machine. Les conditions susceptibles d'endommager les roulements doivent donc être connues de tous pour avertir et protéger au mieux les risques de panne.

Un roulement endommagé et c'est tout un chantier qui s'arrête. Cette amère expérience, partagée par bon nombre d'agriculteurs et d'entrepreneurs, amène bien souvent à des pertes précieuses de temps en haute saison. La sentence est parfois même fatidique pour certains outils de récolte. Malheureusement, la majorité des causes susceptibles d'endommager les roulements sont souvent invisibles. Ce travail de dépistage, à effectuer durant chaque hivernage, permet d'assurer la sécurité, le rendement, la productivité et l'usage optimal des équipements durant la campagne suivante. Conçus pour transmettre le mouvement mécanique, les roulements se présentent sous différentes formes. Qu'ils soient composés de rouleaux cylindriques, sphériques ou coniques, ils exigent tous précision et rigueur dans leur ajustement. Il est donc important de bien détecter les conditions susceptibles de les endommager afin de ne pas affecter la durée de vie des machines. Le défaut de lubrification est certainement l'une des principales causes d'avarie des roulements. En effet, une attention particulière doit être apportée à la précision du dosage et à la qualité du lubrifiant utilisé. Par ailleurs, les mélanges de graisses ou d'huiles de qualités et de marques différentes conduisent régulièrement à leur détérioration. Tout renouvellement de lubrifiant doit donc faire l'objet d'une vérification de compatibilité auprès du fournisseur et du constructeur de l'appareil.  

Quatre principales causes d'avarie

  Le contrôle de la température de l'huile est, par exemple, un test facile à mettre en oeuvre pour déceler une anomalie. La température de fonctionnement doit être constante car une température trop élevée peut provoquer des frottements de contact. Au contraire, des problèmes d'engorgements surviennent si la température est trop faible. Une surveillance accrue tend à éviter des avaries telles que la coloration des différents composants, des traces de grippage, l'écaillage voire le blocage complet du roulement. Ce dernier doit également faire face à la propagation des particules qui contamine le lubrifiant et détériore les composants le constituant. Même de petites quantités de particules étrangères telles que la poussière ou des impuretés fragilisent le film d'huile et conduisent à des dégâts sur les surfaces du roulement et à une réduction de sa durabilité. L'eau est, elle aussi, particulièrement nocive : sa présence à hauteur de 1 % dans la graisse ou l'huile suffit pour dégrader notablement cette espérance de vie. Pour lutter contre toute source de corruption qui empêche le lubrifiant de protéger les roulements, des joints d'étanchéité adaptés aux performances des machines doivent être choisis. Dans un second temps, la mise en place de barrières extérieures tels que des déflecteurs rotatifs permettront d'éviter l'accumulation de corps étrangers sur ou aux alentours du roulement. Ces derniers sont néanmoins impuissants lorsqu'ils sont soumis à un jet de nettoyeur à haute pression. Pour réduire les effets de la contamination, un soin particulier doit également être apporté lors de la dépose des roulements pour contrôle. L'analyse d'un échantillon du lubrifiant à intervalle régulier permet, par ailleurs, de vérifier l'état de l'huile, sa propreté et de trouver la source potentielle dans le cas d'une dénaturation. Les constructeurs de machines agricoles n'hésitent d'ailleurs pas à multiplier l'usage de cette technique lors d'avaries mécaniques. Enfin, dans les environnements de travail difficiles, la planification d'intervalles de contrôle ou de remplacement des filtres est conseillée. Lors de l'assemblage, les fabricants d'équipements comportant des roulements doivent impérativement tenir compte des conditions auxquelles ils seront confrontés. Une température élevée, des accélérations continues, ou encore des vibrations soutenues augmentent les contraintes sur les roulements et affectent les pièces attenantes si le fabricant n'a pas tenu compte de ces éléments lors de la conception de la machine.  

Le bon roulement au bon endroit

  Une température anormale, des bruits suspects, une diminution des performances du système voire une déformation du métal sont autant d'alertes de surcharge. Enfin, les roulements, comme tout composant technique, doivent être manipulés avec précaution et installés avec des outils adéquats et dans des conditions de propreté appropriées qui permettent de conserver leur qualité ainsi que leur fiabilité. Avant tout remplacement, il est important de veiller à ce que les roulements de rechange aient les mêmes caractéristiques que les pièces d'origines. Le bon état de l'emballage garantit également leur conservation à l'abri et donc l'absence de contaminants. De même, le produit anticorrosion ne doit jamais être essuyé car il permet de les protéger. La précision dans l'installation et l'ajustement des roulements est nécessaire pour permettre leur alignement et des performances correctes. Enfin, pour optimiser l'efficacité de vos roulements, il est recommandé d'avoir un carnet d'entretien. Le signalement des opérations survenues avec des commentaires et des dates permet de conserver un historique des interventions, pour mieux dépister les anomalies et en déterminer les causes.    

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Semoir

Un interrang supplémentaire pour l'U-Drill de Kverneland

Semoir direct

Le semoir Simtech aux boudins en élastomère

Arracheuse intégrale à betteraves

Les heures n’effraient pas la Ropa EuroTiger V8-4

Pulvérisation

Basf transfère les bidons en sécurité

Utilitaire

Un SSV à pris attractif chez Can-Am

Pommes de terre

Un système anti-érosion chez AVR

Broyeur à axe vertical

Un gyrobroyeur rigide Quivogne de 3,50 m

Pommes de terre

Réglage d'une arracheuse à pommes de terre

Station météo

Weenat aide les irrigants