Pneumatiques agricolesMichelin investit dans le télégonflage

Michelin investit dans le télégonflage
Michelin a annoncé lors du salon Agritechnica les rachats simultanés de PTG et de Téléflow, deux spécialistes du télégonflage. Le premier, fondé en 1991 par Martin Tigges emploie 12 personnes à Neuss (Allemagne). Il propose notamment l'Airbox-mobil, un  système de gonflage essieu par essieu pour véhicules à l'arrêt ainsi que le RDS assurant un réglage automatisé de la pression des pneus sur un engin en déplacement. Téléflow, pour sa part, a été créé en 1993 par Stéphane Fazekas à Roanne (Loire). Il emploie 39 personnes et fabrique des systèmes de contrôle utilisant des valves brevetées. Son In-Motion Control adapte automatiquement la pression des pneus aux conditions ambiantes. Le manufacturier de Clermont-Ferrand explique que ces deux acquisitions lui permettent de passer d'un statut de fabricant de pneumatiques à celui d'un fournisseur de solutions complètes optimisant l'interaction des machines agricoles avec le sol. Le premier exemple concret de cette stratégie est représenté par le produit Zen@Terra présenté lors du salon allemand. Cette solution combine les pneus Michelin Evobib à profil adaptatif pour la route et les champs avec des systèmes de télégonflage développés par PTG et Téléflow et des commandes ajustant automatiquement la pression des pneumatiques.

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Fertilisation

Une trémie frontale pour Mascar

Réseaux commerciaux

Steyr à la reconquête de l’Europe

Travail du sol

Les déchaumeurs Maschio-Gaspardo Ufo plus pénétrants

Pulvérisation

Suspension intégrale pour le pulvé traîné Kubota XTS4

Élevage

Kuhn Aura : l’alimentation automatique revisitée

SSV

Le Polaris Ranger porte plusieurs robes

Salon

Innov'Space 2020 : dix matériels qui ont séduit le jury

Pulvérisateur traîné

John Deere coupe les buses une à une en Isobus

Travail du sol

Kverneland : les charrues Varilarge revisitées