Moteurs dieselPerkins prêt pour Stage V

Perkins prêt pour Stage V
L'arrivée en 2019 de la norme Stage V de limitation des émissions a amené Perkins à revoir l'ensemble des dispositifs de dépollution de sa gamme de moteurs non-routiers. D'une manière générale, le motoriste a conservé les dispositifs qu'il avait retenus pour franchir les étapes précédentes, notamment la réduction catalytique sélective avec AdBlue, les catalyseurs d'oxydation diesel (DOC) et les filtres à particules. Mais, il a veillé à rendre davantage compacts les dispositifs de post-traitement, à en standardiser les composants et à améliorer la performance des moteurs. Dans une gamme allant de 8 à 815 chevaux, ses quatre cylindres de 4,4 litres 1204J-E44 délivrent des puissances allant de 111 à 190 chevaux et les six-cylindres de 7 litres 1206J-E70 fournissent de 175 à 305 chevaux. Pour les engins plus compacts, le motoriste anglais a développé une nouvelle famille de moteur Syncro ou série 900. Se déclinant en quatre cylindres de 2,8 l et 3,6 l pour des puissances allant de 61 à 75 chevaux, ils sont amenés à remplacer les 850 F de 3,4 l.

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Irrigation

Agri Solution place l’enrouleur sous haute surveillance

Part de marché

Les outils non animés à disques se portent bien

Elevage

Des autochargeuses Jeulin plus stables

Utilitaire

John Deere Gator XUV, le confort grimpe

Semoir

Un semoir Sulky épuré

Epandeurs d'engrais

Le Kubota DSXLW épand les engrais plus vite

Semis

Une double dent Dale Drills pour semer en direct

Equipement

Une station à la ferme Beiser environnement

Récolte

La coupe flexible de Geringhoff ne manque pas d’air