Moteurs dieselPerkins prêt pour Stage V

Perkins prêt pour Stage V
L'arrivée en 2019 de la norme Stage V de limitation des émissions a amené Perkins à revoir l'ensemble des dispositifs de dépollution de sa gamme de moteurs non-routiers. D'une manière générale, le motoriste a conservé les dispositifs qu'il avait retenus pour franchir les étapes précédentes, notamment la réduction catalytique sélective avec AdBlue, les catalyseurs d'oxydation diesel (DOC) et les filtres à particules. Mais, il a veillé à rendre davantage compacts les dispositifs de post-traitement, à en standardiser les composants et à améliorer la performance des moteurs. Dans une gamme allant de 8 à 815 chevaux, ses quatre cylindres de 4,4 litres 1204J-E44 délivrent des puissances allant de 111 à 190 chevaux et les six-cylindres de 7 litres 1206J-E70 fournissent de 175 à 305 chevaux. Pour les engins plus compacts, le motoriste anglais a développé une nouvelle famille de moteur Syncro ou série 900. Se déclinant en quatre cylindres de 2,8 l et 3,6 l pour des puissances allant de 61 à 75 chevaux, ils sont amenés à remplacer les 850 F de 3,4 l.

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Séchage du foin

Le séchoir de balles Clim.Air.50 carbure au bois

Remorque autochargeuse

Belair : une "Selection" à 3 distributions

Agritechnica 2019 - Pulvérisation

Des Kuhn Deltis de 1 000 et 1 500 L

Presse à balles rondes

La V6 met le turbo chez McHale

Manutention

Manitou ouvre un nouveau « Training Center »

Tracteur

Un modèle supplémentaire pour la gamme Fendt 300 Vario

Agritechnica 2019 - Travail du sol

Le rouleau Horsch Cultro fait place nette dans les chaumes

Composants hydrauliques

Un nouveau patron pour le groupe Poclain

Tracteur

Le Kubota M5111 rétrécit