Spécial Sima 2015Les avant-premières du Sima de Berthoud, New Holland et Great Plains

Les avant-premières du Sima de Berthoud, New Holland et Great Plains
Le compte à rebours est lancé. Demain à 8h30 le Sima 2015 ouvre ses portes au public. L'équipe de journalistes de Matériel Agricole vient déjà, ce samedi, de passer sa première journée officielle sur le salon pour assister aux avant-premières de Berthoud, New Holland et Great Plains.   [metaslider id=28926]     Les 120 années d'existence de la société Berthoud sont au cœur de l'animation du stand dans le Hall 6. Le constructeur au sang bleu présente à l'occasion le pulvérisateur automoteur Raptor AS en série limitée Dark Edition. Il expose bien entendu son système B-Safe sécurisant l'incorporation, un dispositif primé d'une médaille d'argent au palmarès du Sima. Et il revient sur son automatisme Dual Elec assurant la mise en œuvre entièrement motorisée de l'ensemble des fonctions du pulvérisateur. Cette solution sortie en 2007 équipe déjà plus de 2000 appareils en service de la firme française.   Chez New Holland, les 3200 mètres carrés du stand du Hall 6 font la part belle aux automoteurs de récolte, aux presses et aux tracteurs. Un espace accueille également les matériels compacts de travaux publics désormais commercialisés par les concessionnaires agricoles. La firme italienne expose au Sima son impressionnante moissonneuse-batteuse CR 10.90 et son ensileuse FR. Elle accompagne d'ailleurs ces machines de maquettes grandeur nature détaillant leurs principaux organes afin de mieux en comprendre le fonctionnement. Les tracteurs ne sont pas en reste avec les dernières générations de T7, T8 et T9 à moteurs conformes aux normes antipollutions Stage IV ainsi que le prototype T8.435 SmartTrax à chenilles arrière et roues avant. Le nouveau T7 est présenté pour la première fois. Il adopte un nouveau design de cabine inspiré de celui des T8. Les tracteurs spécialisés occupent aussi une place de choix avec le TD4 F (remplaçant du TD4000 F), le T4.105 LP à cabine rabaissée et voie large, le T4 Evolution et le TD 3.50. New Holland aborde aussi les énergies renouvelables avec son autre tracteur prototype T6.180 fonctionnant au biométhane (97 % de méthane). Ce modèle doté de neuf réservoirs affiche une autonomie de travail encore limitée, allant de 3 à 4 heures.   Chez Great Plains, l'heure est à la grande envergure. Le constructeur américain a en effet réussi, non sans mal, à faire entrer dans le Hall 6 un semoir monograine de 16 rangs en Twin Row (double éléments semeurs). A côté de ce mastodonte mesurant quatre mètres au transport, il présente un appareil de semis direct de trois mètres de large muni de trois trémies. L'appellation de ce modèle, à savoir 3P1006NT, est aussi complexe que sa conception est simple. Le stand Great Plains accueille également le semoir monograine YPE-625 A de dernière génération adapté au marché européen. Il reçoit également les semoirs Centurion 400 et 600 conçus pour les itinéraires techniques sans labour. Le Centurion 400, de quatre mètres de large, bénéficie d'une trémie entièrement en acier plus économique de conception que les variantes dotées de carters en matière plastique. Le Centurion 600, de six mètres d'envergure, loge lui une cuve divisée en deux avec un ratio de 60/40 pour fertiliser simultanément au semis. Sa trémie de 4100 litres peut cependant être utilisée dans son intégralité pour la semence.    

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Irrigation

Agri Solution place l’enrouleur sous haute surveillance

Part de marché

Les outils non animés à disques se portent bien

Elevage

Des autochargeuses Jeulin plus stables

Utilitaire

John Deere Gator XUV, le confort grimpe

Semoir

Un semoir Sulky épuré

Epandeurs d'engrais

Le Kubota DSXLW épand les engrais plus vite

Semis

Une double dent Dale Drills pour semer en direct

Equipement

Une station à la ferme Beiser environnement

Récolte

La coupe flexible de Geringhoff ne manque pas d’air