Hardi-Evrard: 1 400 tr/min à 40 km/h

Hardi-Evrard: 1 400 tr/min à 40 km/h
Le respect de la norme antipollution Stage IIIB concerne également les automoteurs de pulvérisation. Pour satisfaire à la réglementation, Evrard reste fidèle au motoriste Deutz et propose toujours deux variantes de 217 et 245 chevaux sur ses Alpha Evo de 3 500 et 4 100 litres. Ses deux six cylindres, dotés d'un turbo et d'un intercooler, reçoivent désormais un filtre à particules (FAP) se régénérant automatiquement. La motorisation de 175 chevaux demeure pour sa part conforme à la norme Stage IIIA et restera au catalogue jusqu'en septembre 2014. Cette évolution du moteur s'accompagne du renouvellement de la transmission hydrostatique d'origine Poclain. Celle-ci, plus performante, adopte une pompe de plus grande capacité (165 cm3) sur les versions 25 km/h ou deux de 115 cm3 sur les modèles 40 km/h. Pour diminuer la consommation de carburant et le niveau sonore, cette transmission, nommée EcoDrive, autorise une chute automatique du régime moteur, en fonction de la charge, aux alentours de 1 400 ou 1 600 tr/min selon les versions (40 ou 25 km/h). Le constructeur propose également en option un système antipatinage électronique limitant l'alimentation en huile des moteurs des roues tournant plus vite que les autres. Les versions 40 km/h accèdent quant à elles à un optionnel blocage de différentiel interpont. En appuyant sur une pédale, le conducteur découple le débit de chacune des deux pompes vers les moteurs d'un même essieu.  

Une rampe alu pour les Master Plus:

 

Hardi offre une rampe en aluminium à ses pulvérisateurs portés Master Plus jusqu'à présent uniquement équipés de variantes en acier. Cet élargissement de l'offre concerne les modèles de grosse capacité, soit les appareils de 1 200, 1 500 et 1 800 litres. La rampe à cinq bras, de 28/30 mètres de large, n'est pour l'instant qu'un prototype. Elle offre un moindre report de charge en déplaçant le poids vers le centre du pulvérisateur. Elle est montée sur un mât renforcé et sur un cadre inaugurant une architecture pendulo-trapèze. Elle intègre un correcteur de dévers, une géométrie variable, un dispositif d'antifouettement par boule d'azote et des extrémités s'escamotant dans les trois dimensions.

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Essai tracteur

Massey Ferguson 7719 S : le point technique (partie 2)

Entretien du paysage

L'épareuse Ferri TP 510 remplace la TP 51

Entretien du paysage

Une portée de 16 m pour le broyeur automoteur Athena d'Energreen

Manutention

Un pelle sur pneus Liebherr de 14 t

Récolte

Geringhoff resserre les maïs

Tracteur

Les séries 6 Deutz-Fahr en édition Warrior !

Presse haute densité d'occasion

Fiche occasion : des presses New Holland bien carrées

Pièces d’outils de travail du sol

Industriehof aux commandes de Forges de Niaux

Equipement

Des phares de travail a LED Hella