PulvérisationAmazone contrôle la pulvérisation à la buse avec l'Amaswitch

Amazone contrôle la pulvérisation à la buse avec l'Amaswitch
Amazone1 Amazone lance la coupure électrique de la pulvérisation à la buse. Combinée au système GPS-Switch, cette nouvelle fonctionnalité, baptisée AmaSwitch, contrôle automatiquement la pulvérisation par sections de 50 cm, soit la distance entre deux buses. Le gain de précision obtenu avec ce dispositif diminue les zones de recroisement. La firme annonce ainsi réduire cette surface de 85 % dans les pointes, en comparaison à une coupure manuelle de tronçons. Le nouvel équipement autorise la configuration à volonté de la largeur des sections de rampe. Il se compose d'un porte-jet depuis lequel l'opérateur choisit l'une des trois buses souhaitées. Pour une gestion automatique depuis la cabine, il devra opter pour le système électrique AmaSelect sélectionnant une ou plusieurs buses pour atteindre les valeurs cibles de pression, de dose et de vitesse d'avancement. AmaSwitch et AmaSelect autorisent jusqu'à 80 sections de rampe, ne nécessitent pas d'air pour fonctionner et accèdent, en option, à l'éclairage à LED buse à buse. Ils sont disponibles sur les pulvérisateurs automoteurs Pantera et traînés UX. Les modèles portés UF n'accèdent, eux, qu'au dispositif AmaSwitch.

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Essai tracteur

New Holland T6.165 Dynamic Command mieux qu'une CVT?

Mélangeuses à vis verticales

Les mélangeuses Mastermix de Robert pour les petites et moyennes exploitations

Essai tracteur

New Holland T6.165 Dynamic Command : Les mesures au banc (partie 3)

Travail superficiel

Le canadien porté se replie chez Quivogne

Tracteur

Case IH : ne m’appelez plus jamais Versum !

Agenda

1 293 entreprises inscrites au Space

Tractoriste

Valtra franchit le cap du Stage V

Landini

Le Rex fait sa tournée mondiale

Equipement

Ag Leader contrôle la population