BionalanLe récupérateur de l'inventeur

Le récupérateur de l'inventeur
  Alain Bon, l'inventeur du récupérateur de menue-paille sur moissonneuse batteuse vole désormais de ses propres ailes et propose une solution nouvelle adaptable sur tous les types de machines. Titulaire du brevet international, Alain Bon a créé la société Bionalan basée à Euilly-et-Lombut dans les Ardennes pour la commercialisation de son invention. D'un poids à vide de 1 400 kg, le récupérateur peut engloutir plus de 20 m3 de menue-paille. L'ensemble construit en mécano-soudure et habillé d'une toile ne modifie pas la largeur ni la hauteur de la machine, mais génère un déport arrière de 1,40 mètre par rapport à la jupe du broyeur. Au champ, la réserve se déploie de 1,30 mètre grâce à  un tablier contenu dans la porte. La vidange s'opère par l'ouverture de cette porte et  l'abaissement d'une partie du fond de la hotte. Contrairement à d'autres modèles, l'ensemble ne se lève pas pour déverser dans une remorque. Les mécanismes (vis, vérins...) animés par un groupe hydraulique indépendant, sont commandés et contrôlés à partir d'un boîtier situé en cabine. Le dimensionnement du groupe hydraulique prévoit la récupération des rafles de maïs.

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Manutention

Un minipelle à zéro déport de 2,3 t pour Yanmar

Travail du sol

Horsch confirme sa vision de l'agriculture hybride

Essai tracteur

Massey Ferguson 7719 S : les mesures (partie 3)

Essai tracteur

Essai Massey Ferguson 7719S, tout d'un grand

Presse à chambre variable

Des balles rondes atteignant 140 kg/m3 chez Kuhn

Essai tracteur

Massey Ferguson 7719 S : le point technique (partie 2)

Entretien du paysage

L'épareuse Ferri TP 510 remplace la TP 51

Entretien du paysage

Une portée de 16 m pour le broyeur automoteur Athena d'Energreen

Manutention

Un pelle sur pneus Liebherr de 14 t