Case IH RB465

Case IH RB465

Gamme

 

Case IH renouvelle sa gamme de presses à balles rondes à chambre variable en lançant les modèles RB455 et RB465. Ces deux machines, fabriquées dans l'usine CNH située à Plock, en Pologne, bénéficient de la compatibilité Isobus. Elles confectionnent respectivement des balles de 90 à 150 cm et de 90 à 180 cm de diamètre avec, selon l'industriel, une densité accrue par rapport aux machines de précédente génération. Les presses RB, entraînées au régime de prise de force de 540 tr/min ou de 1 000 tr/min, se déclinent toutes les deux dans une variante à ameneur rotatif et dans une version Rotor Cutter dotée d'un système de coupe.

 

Elles réclament un distributeur à simple effet pour relever le pick-up et un modèle à double effet pour actionner la porte arrière. Le système de coupe des modèles Rotor Cutter demande un second distributeur à double effet. Ces nouvelles presses, réceptionnées auprès de la Dreal pour circuler sur la route à 40 km/h, ne possèdent pas de système de freinage. Elles intègrent en standard un limiteur à friction sur l'arbre de prise de force, une rampe de déchargement de la balle et un dispositif de lubrification automatique des chaînes actionné à chaque éjection de balle.

 

Le ramasseur

 

Le ramasseur des nouvelles presses à balles rondes de Case IH se caractérise par l'adoption, de chaque côté, de deux Case IH RB465 vis de recentrage. Il existe en deux tailles : 2,05 et 2,35 mètres de largeur commerciale, soit 2,00 et 2,27 mètres DIN. Ce pick-up reçoit de série des roues de jauge fixes démontables pour le transport. En option, il bénéficie de roues de jauge pivotantes repliables sans outil pour respecter le gabarit routier. Ces pick-up comptent en standard quatre barres porte-dents. Ils se déclinent, pour les usages intensifs, en version à cinq rangées de peignes montés sur silentblocs. Ces ramasseurs sont entraînés par chaîne du côté droit et protégés par un boulon de cisaillement. Ils sont suspendus à chaque extrémité par un gros ressort et relevés par un seul vérin à simple effet. Leur hauteur de travail s'ajuste à l'aide de deux chaînes et des roues de jauge.

 

L'ameneur

 

Les RB455 et 465 reçoivent soit un ameneur rotatif composé de douze étoiles à trois branches, soit un rotor constitué d'étoiles doubles en version Rotor Cutter. Dans les deux configurations, une trappe escamotable ferme le fond du canal d'alimentation (équipement indisponible sur les modèles d'entrée de gamme à ameneur rotatif). Ce volet actionné hydrauliquement facilite le débourrage. Il supporte également, sur les machines Rotor Cutter, les 15 couteaux du système de hachage coupant à une longueur théorique de 65 mm. Ces lames tranchantes bénéficient de sécurités individuelles. Par ailleurs, en cas de bourrage du rotor ou de l'ameneur rotatif, il est possible, grâce à un crabot, de le faire tourner manuellement dans le sens inverse.

 

La chambre de pressage

 

La chambre de compression des presses Case IH se distingue par l'adoption de quatre courroies de 28 cm de large sans agrafe (six courroies sur les machines de la génération précédente). Elle se composeégalement de cinq rouleaux en contactavec la balle constituant une préchambre fixe dans laquelle un noyau mou de 50 à 90 cm de diamètre est formé. Les courroies, mises en rotation par le rouleau supérieur revêtu de caoutchouc, sont de série nettoyées par deux racleurs. Elles sont désormais mises en tension par deux vérins et deux ressorts contre un seul auparavant. Cette évolution technique augmenterait la densité de pressage. Ce paramètre s'ajuste manuellement à l'aide d'une molette située au niveau de la porte arrière.

 

Le liage

 

Les modèles RB455 et 465 équipées d'un ameneur rotatif accèdent au liage ficelle, à la solution filet, ou aux deux combinés. Les machines à système de coupe Rotor Cutter accueillent, elles, uniquement le liage filet ou la solution mixte. Le mécanisme pour la ficelle, alimenté par six pelotes, utilise deux bras animés électriquement se déplaçant désormais de droite à gauche (mouvement du côté vers le centre sur les machines précédentes). La distance par rapport au bord de la balle et le nombre de tours se paramètrent sur le boîtier en cabine. Le système pour le filet est fourni par deux bobines, voire trois en l'absence de liage ficelle. Il a aussi subi quelques évolutions pour accroître la vitesse d'exécution et utilise de nouveaux moteurs électriques fonctionnant à plus faible intensité. Le nombre de tours de filet se définit sur le terminal électronique. En termes d'autonomie, les presses Case IH emportent six bobines de ficelles et jusqu'à trois bobines de filet (deux si le double système de liage est présent), dont une est stockée dans un coffre intégré à la porte arrière.

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Semoir direct

Le semoir Morris accède à la modulation de dose

Travail du sol

Une trémie-fertiliseur de 3 500 L chez Monosem

Faucheuses

La triple faucheuse Kuhn GMD 8730 se simplifie

Irrigation

Agri Solution place l’enrouleur sous haute surveillance

Part de marché

Les outils non animés à disques se portent bien

Elevage

Des autochargeuses Jeulin plus stables

Utilitaire

John Deere Gator XUV, le confort grimpe

Semoir

Un semoir Sulky épuré

Epandeurs d'engrais

Le Kubota DSXLW épand les engrais plus vite