RécolteL'ensileuse automotrice Fendt Katana 65 limite ses émissions

L'ensileuse automotrice Fendt Katana 65 limite ses émissions
KatanaStageIV Après plus de 200 exemplaires vendus depuis 2012, l'ensileuse Katana 65 de Fendt bénéficie d'une série d'évolutions et loge désormais une motorisation conforme à la norme antipollution Stage IV. Son nouveau six-cylindres de 15,6 litres, d'origine MTU, développe 625 chevaux. Il utilise le système de réduction catalytique sélective SCR (injection d'AdBlue) pour sa dépollution. L'adoption d'une nouvelle génération de moteurs s'accompagne d'un système de refroidissement revu, dont la surface d'échange augmente de près de 25 %. Cette ensileuse change également de châssis et reprend celui de la Katana 85. Cette évolution dispense maintenant la Katana 65 de lestage arrière, au profit de coffres de rangement et d'un compartiment pour les batteries. Pour en savoir plus, retrouvez l'intégralité de cet article dans le n°214 de Matériel Agricole. Je m'abonne

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Matériels d’épandage

La Covid n’a pas empêché Samson de grandir

Fertilisation localisée

Chez Amazone, FertiSpot valorise l'engrais localisé

Presse à balles rondes
Pneumatiques

Firestone revoit la recette du Performer

Récolte

Claas : l’Orbis 900 circule en toute sécurité

Miniatures
Pneumatique

Nokian Ground King chausse plus de tracteurs

Élevage

SAC allège le faisceau de traite

Travail du sol

Kuhn : des charrues à réglages multiples