Fendt: Nouvelle coupe pour changer de look

Fendt: Nouvelle coupe pour changer de look

Fendt vient de relooker ses moissonneuses-batteuses hybrides de la série X et ses conventionnelles à huit secoueurs de la série P. Le fabricant allemand leur offre la cabine de l'ensileuse Katana et de leur petite soeur de la série C, une coupe à tapis de 10,74 mètres de large et un astucieux système de traitement des ôtons dépourvu de batteur spécifique.

Fendt harmonise le design de ses engins de récolte. Le constructeur bavarois relooke en effet ses moissonneuses- batteuses de la série X, au système de battage hybride, et de la série P, les conventionnelles à huit secoueurs. Le nouveau style concerne d'abord le capotage qui, en plus d'offrir un design plus moderne et harmonieux, libère davantage l'accès aux organes. Ces machines reprennent également la cabine Skyline inaugurée l'an dernier sur les moissonneusesbatteuses de la série C et plus tôt sur l'ensileuse Katana. Ce poste de conduite se caractérise par son accoudoir Variotronic recevant un levier multifonction et le terminal Vario 10.4. Cet écran couleur et tactile adopte notamment en option le système de guidage par satellites VarioGuide, la documentation et les cartes de rendement Vario- Doc Pro ainsi que la gestion de flottes de matériels Agcommand. Il affiche les images d'une caméra de recul installée de série sur la hotte arrière, pour compléter la visibilité, dans les rétroviseurs à grand angle. Plus spacieuse que la précédente, la nouvelle cabine intègre notamment une colonne de direction réglable en trois dimensions, un siège pneumatique, une climatisation automatique, un réfrigérateur et une offre plus complète de phares de travail. Pour satisfaire l'appétit de ces nouvelles moissonneuses, le fabricant a également développé une nouvelle table de coupe PowerFlow de 10,74 mètres de large. Il a redessiné ses tapis et n'en monte que trois sur ce modèle. La nouvelle plate-forme reçoit un lamier Schumacherentraîné des deux côtés et une vis d'alimentation de plus grand diamètre (762 mm) pourvue de doigts escamotables sur toute sa largeur. À l'intérieur de la machine, le circuit de retour d'ôtons abandonne l'élévateur et le batteur spécifiques au profit d'une vis remontant les ôtons sur la table de préparation. Cette vis originale, positionnée sur le flanc gauche de la machine, intègre deux inserts pour introduire une plaque à spires ou lisse. L'opérateur peut même insérer des doigts supplémentaires ou faire varier la vitesse de la vis selon l'agressivité désirée du circuit de retour d'ôtons. Fendt booste par ailleurs la capacité de trémie (jusqu'à 12 500 litres) et le débit de vidange, réglable en continu jusqu'à 120 l/s. Il monte aussi différentes longueurs de vis. Pour limiter la compaction du sol et répartir le poids, le constructeur propose dorénavant des chenilles Atrak. Ces trains roulants, fournis par Tidue, mesurent 660 mm de large (prochainement 910 mm) et permettent une largeur hors-tout limitée à 3,49 mètres. Ils intègrent quatre galets tendeurs, les réducteurs finaux et une suspension. Les moissonneuses-batteuses Fendt des séries X et P sont animées par des moteurs Agco Power de six et sept cylindres désormais conformes à la norme antipollution Stage 4. Ces motorisations biturbo retraitent leur gaz d'échappement au moyen de catalyseurs SCR et DOC. Elles s'alimentent dans des réservoirs de Fendt troque le batteur à ôtons contre une vis latérale ornée d'assiettes ou de doigts (brevet). 1 000 litres de gasoil et de 120 litres d'AdBlue. Toutes ces machines se déclinent en version AutoLevel et corrigent alors des dévers de pente pouvant atteindre 12 % en faisant pivoter leurs réducteurs de roues.

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Elevage

Des autochargeuses Jeulin plus stables

Utilitaire

John Deere Gator XUV, le confort grimpe

Semoir

Un semoir Sulky épuré

Epandeurs d'engrais

Le Kubota DSXLW épand les engrais plus vite

Semis

Une double dent Dale Drills pour semer en direct

Equipement

Une station à la ferme Beiser environnement

Récolte

La coupe flexible de Geringhoff ne manque pas d’air

Fenaison

Un groupe de fauche de 9 m pour McHale

Semis

L'Alpego Jet M consomme moins et s'utilise mieux