Kverneland Taarup

Kverneland Taarup
Les faucheuses Kverneland Taarup reçoivent un lamier constitué d'un caisson en acier formé par deux profilés en U soudés. Elles disposent d'assiettes rondes annoncées par la marque moins sensibles aux impacts des pierres et plus favorables à la qualité de coupe grâce aux plus faibles turbulences engendrées par rapport aux variantes ovales. La forme des disques de coupe permet par ailleurs au constructeur de se dispenser de sécurités individuelles pour protéger le lamier en cas d'absorption de corps étrangers. Les machines traînées Kverneland Taarup se caractérisent également par leur architecture à trois châssis. Le premier correspond à l'ossature de la faucheuse, le second supporte le groupe de fauche en le tirant tandis que le troisième châssis se charge de pousser le lamier. Ce principe, baptisé Super Float, permet au lamier de réagir indépendamment du groupe de fauche sur une course donnée. Une fois le débattement maximum atteint, les ressorts de la suspension prennent le relais. En option, Kverneland Taarup propose le démontage rapide des couteaux ProFit, les volets éparpilleurs FlipOver, le tapis groupeur BX Belt fourni avec une centrale hydraulique autonome et différents modèles de patins rehausseurs (20, 40, 60 ou 80 mm).

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Matériels d’épandage

La Covid n’a pas empêché Samson de grandir

Fertilisation localisée

Chez Amazone, FertiSpot valorise l'engrais localisé

Presse à balles rondes
Pneumatiques

Firestone revoit la recette du Performer

Récolte

Claas : l’Orbis 900 circule en toute sécurité

Miniatures
Pneumatique

Nokian Ground King chausse plus de tracteurs

Élevage

SAC allège le faisceau de traite

Travail du sol

Kuhn : des charrues à réglages multiples