John Deere

John Deere
L'offre en faucheuses conditionneuses traînées John Deere se compose de trois séries : 600, 800 et 1300. Le groupe de coupe de ces machines est de type poussé et suspendu de chaque côté par un long ressort. Les modèles de la série 1300, d'ancienne génération, disposent d'un lamier à caisson en tôle, à vidanger toutes les 100 heures ou tous les ans, doté d'assiettes ovales de 500 mm recevant chacune deux couteaux. Les machines des séries 600 à timon latéral et 800 à timon central, lancées en 2013, se distinguent par l'adoption d'un lamier modulaire. Chaque module démontable individuellement supporte une assiette de 500 mm de diamètre munie de deux couteaux. Il est réalisé en fonte nodulaire annoncée, par la marque, 85 % plus solide que la fonte grise. Chaque disque de coupe est animé par un pignon satellite et se trouve ainsi en position avancée. Le lamier modulaire des séries 600 et 800 intègre une sécurité individuelle d'assiette par cisaillement du moyeu. En cas de choc, le disque cesse de tourner mais il reste en place. La vidange est préconisée toutes les 250 heures ou tous les ans. Sur le plan des options, les faucheuses conditionneuses John Deere accèdent à un entraînement au régime de 1 000 tr/min et à un groupeur d'andain. Les machines des séries 600 et 800 bénéficient en plus du réglage hydraulique de l'inclinaison du lamier (hauteur de coupe), d'un kit d'épandage large avec six ailettes réglables, de volets d?andainage pilotés et de deux tailles de pneumatiques (13/75-16 ou 11,5/80-15,3).

Réagir à cet article

Les dernières annonces de matériel agricole d'occasion

Sur le même sujet

Equipement d'élevage

Ukal Elevage : Une clôture électrique sur mesure

Réseau John Deere

Décès de Jean Chesneau

Méthanisation

Fliegl augmente l’autonomie de l’alimentation du digesteur

Essai tracteur
Transport
Pneumatiques
Logiciels agricoles
Élevage

Agritech : Un frigo pour les cadavres en élevage