Récolte Ensilage de maïs : cinq automotrices jugées sur la qualité

Ensilage de maïs : cinq automotrices jugées sur la qualité
Mardi 5 septembre s'est tenu le premier « Défi ensileuses » à Chemilli (Orne). Initié par l'organisme de conseil en élevage ornais Elvup, il rassemblait cinq automotrices de marques différentes : Claas Jaguar 940, Fendt Katana 65, John Deere 8500 i, Krone Big X 530 OptiMaize et New Holland FR480 Forage Cruiser.   Voir l'article annonçant cet événement.   Pour évaluer la qualité de l'éclatage des grains et la longueur de coupe de l'ensilage de maïs, l'organisme a étudié des échantillons provenant de chacune de ces machines. La relative dureté des grains constatée cette année a altéré l'indice de fragmentation du grain. Voici le verdict de cette évaluation qualitative et les conseils formulés par Elvup :   --> L'éclatage des grains est globalement insuffisant. Peu d'écarts entre constructeurs.   --> La longueur de coupe a été maîtrisée par tous les constructeurs, le défibrage limité (9 % sur grille <4 mm, objectif <5 %) et très peu de grossier (tamis haut).   -->La récolte du maïs ensilage doit se faire avec des grains avec maximum 33 % de vitreux. Au-delà, les risques d'éclatage insuffisants sont très importants,   -->Ne pas hésiter à régler l'éclateur à 1 mm pour couper au moins en 4 les grains.  

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Coupleur hydraulique

Fliegl révolutionne l’attelage des outils grâce au F-Con

Pulvérisateur traîné d'occasion

Evrard Météor : Sixème du nom

Gestion des effluents

Un séparateur de phases Bauer compact

Epandage

La tonne à lisier Twist de Fliegl marche en crabe

Manutention

Une chargeuse Kramer à bras télescopique plus puissante

Récolte

L'ensileuse Claas Jaguar monte en puissance

Travail du sol

Le vibroculteur Väderstad NZ Extreme ratisse large

Presse haute densité

Un double nœud à boucle plus vertueux chez Case IH

Presse à balles rondes

Vidéo : présentation de la Krone VariPack 190