RécolteLa protéine mesurée dès la récolte avec John Deere Grain Sensing HarvestLab 3000

La protéine mesurée dès la récolte avec John Deere Grain Sensing HarvestLab 3000
(©John Deere)

Connu des utilisateurs d’ensileuses automotrices, de laboratoires stationnaires et de John Deere Manure Sensing analysant les constituants du lisier, l’HarvestLab 3000 débarque sur les moissonneuses-batteuses des séries S et T

Disponible en option et nommé Grain Sensing, l'appareil John Deere mesure la teneur en protéines du blé, de l’orge et du colza. La teneur en amidon de l’orge et celle en huile du colza peut également être estimée. Grain Sensing s’adapte sur l’élévateur à grain de la moissonneuse-batteuse. Les céréales passent devant le capteur HarvestLab 3000 avec l’aide d’une vis d’alimentation motorisée. Grâce au récepteur StarFire, les données sont géolocalisées et peuvent être synchronisées automatiquement avec le John Deere Operations Center via JDLink. Ce dernier se connecte avec des logiciels partenaires pour obtenir des informations plus détaillées ou créer des cartes d’application pour les futurs apports d'engrais. Grain Sensing sera disponible sur les moissonneuses-batteuses de la série T (année modèle 2016) et sur les S760, S770, S780, S785 et S790, à partir du printemps 2023.

Réagir à cet article

Les dernières annonces de matériel agricole d'occasion

Sur le même sujet

Moteurs

Un 18 litres de 900 chevaux chez John Deere

Salon Agromek 2022
Cultures spéciales

Sofimat introduit Depoortere en Bretagne

Découverte
Résultats exercice 2021-2022

John Deere prend le large

Tutoriel remisage matériel de récolte
Épierreuse
Récolte

Bergmann : les transbordeurs GTW ravitaillent les semoirs

Presses à balles rondes

Fendt : la pesée dynamique s’invite sur la Rotana