Case IH: Un Quadtrac 620 en tracteur de tête

Case IH: Un Quadtrac 620 en tracteur de tête

Chez les grands constructeurs, le salon allemand Agritechnica se prépare dans la fébrilité. Ils ont, pour la plupart, profité des chantiers d'été pour présenter leurs machines en pleine action. Case IH a choisi les plaines agricoles de la région de Magdebourg, dans l'est de l'Allemagne pour dévoiler ses développements de gamme, notamment un Quadtrac de 620 chevaux et des tracteurs quatre cylindres Maxxum CVX.

Début août, la présentation des nouveautés de la gamme Case IH à Magdebourg (Allemagne) a été l'occasion pour la marque rouge de revenir sur les développements de son organisation. Plus que jamais, elle veut faire de son site industriel autrichien de Saint-Valentin où elle fabrique ses gammes Farmall, Maxxum et Puma, le centre de ses activités commerciales. Elle a, pour cela, investit près de 20 millions d'euros pour mieux recevoir les visiteurs. Ceux-ci disposeront de nouvelles salles de conférence ainsi que d'une zone d'essai aménagée pour prendre en main les tracteurs. D'autres investissements ont été programmés pour augmenter le nombre de salles de formation et améliorer la présentation des produits. Parallèlement, le constructeur déploie des efforts pour étendre son réseau en Ukraine et dans différents pays d'Afrique et du Moyen-Orient. Son réseau commercial compte 1 462 concessionnaires en Europe. Parmi ceux-ci, 140 l'ont rejoint depuis 2007.  

12,20 mètres de barre de coupe

La disponibilité d'une barre de coupe de 12,20 mètres ainsi que l'option chenilles font partie des améliorations les plus spectaculaires apportées aux gammes de moissonneuses-batteuses Axial-Flow AFX. Mais celles-ci ont également fait l'objet d'un certain nombre d'évolutions visant à augmenter leurs performances globales. Notons par exemple, le convoyeur redimensionné, la possibilité d'escamoter le broyeur depuis la cabine par simple commande sur l'écran tactile AFS ou encore le nouveau réglage de la transmission hydrostatique autorisant un régime moteur plus faible en circulation routière. Par ailleurs, le caisson de nettoyage du grain a été redessiné pour améliorer son débit. Il adopte une vis d'évacuation de plus grand diamètre alimentant un élévateur à grains également renforcé.  

Une presse spéciale ensilage

L'accord industriel récent entre le groupe CNH et le constructeur norvégien Orkel permet à Case IH de proposer dans sa gamme des presses à chambre fixe spécialement conçues pour des utilisations intensives, notamment en ensilage d'herbe. La RB544, fabriquée dans l'usine polonaise CNH de Plock, à partir des instructions du Norvégien, est disponible en trois versions, dont une combinée avec un système d'enrubannage. Cette machine à centre de gravité bas confectionne des balles de 1,3 mètre de diamètre. Pour plus de fiabilité, les rouleaux sont dépourvus de roulement à billes. Ils sont montés dans des formes d'auges à lubrification constante.  

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Semis

L'Alpego Jet M consomme moins et s'utilise mieux

Part de marché

Les ventes de semoirs traînés à céréales explosent

Travail du sol

La herse de déchaumage Agrisem International s’allège

Travail du sol

Double fonction pour la roue de charrue New Holland

Part de marché

29 % de presses à balles rondes vendues en plus

Voirie

Les pièces d’usure communes à l’épareuse et au broyeur d’accotement Desvoys

Récolte

Moresil coupe les tournesols à la tête

Fenaison

Des faucheuses frontales Pöttinger pour tracteurs légers

Elevage

La pailleuse Jeulin Sirius a du volume