New Holland

New Holland

Des T8 à variation continue

New Holland a choisi de mettre en avant plusieurs matériels à l'Agritechnica. La gamme T8 s'est, par exemple, enrichie de tracteurs équipés d'une transmission à variation continue Auto Command. Les cinq modèles de cette série délivrent des puissances allant de 298 à 419 chevaux. Pourvusdu moteur Cursor 9, ils sont conformes à la norme Stage IIIB grâce à la technologie SCR. Les modèles T8 Auto Command bénéficient d'un empattement long (3 550 mm) et peuvent être livrés avec des pneus arrière de 2,15 mètres de diamètre.  

Le méthane, carburant du T6.140

Au salon Agritechnica, les visiteurs ont pu découvrir un prototype de tracteur New Holland T6.140 fonctionnant au méthane. Cet engin travaille sur la ferme de La Bellotta, dans la région de Turin, en Italie. Le méthane est obtenu à partir de la biomasse renouvelable produite dans l'unité de biogaz disponible sur l'exploitation agricole. Ce T6.140 bénéficie de toutes les caractéristiques d'un modèle standard. Il est motorisé par un quatre cylindres de trois litres fabriqué par Fiat Powertrain Technologies Industrial. Ce moteur développe une puissance maximale de 135 chevaux. Le gaz comprimé est stocké dans neuf réservoirs de 50 kg de capacité procurant une autonomie d'environ une demi-journée de travail courant. Une réserve auxiliaire de 15 litres est disponible en cas de besoin. Ces réservoirs ont été intégrés dans le design du tracteur qui conserve, selon le fabricant, la même visibilité et la même garde au sol que les modèles standard. La technologie de propulsion au méthane procure de nombreux avantages en relation avec le respect de l'environnement, dont un niveau d'émissions de 80 % inférieur à celui d'un moteur diesel. Le catalyseur à trois voies du prototype New Holland assure la conformité avec la norme Stage IV sans avoir recours à un autre dispositif de traitement secondaire. En utilisant du biométhane, l'empreinte carbone du tracteur est virtuellement nulle et des économies de consommation de 25 à 40 % peuvent être réalisées par rapport à des carburants traditionnels.

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Agritechnica 2019 - Epandage

La maintenance du répartiteur de lisier accélérée

Agritechnica 2019 - Pulvérisation

Des automoteurs Horsch pour les France

Agritechnica 2019 - Pneumatique

Nokian Ground King, roi des pneus

Agritechnica 2019 - Tracteur

Stage V pour les Massey Ferguson 6700 S à 4 cylindres

Agritechnica 2019 - Fenaison

La V6 met le turbo chez McHale

Agritechnica 2019 - Récolte des fourrage

Les autochargeuses Stautmann Magnon succèdent aux Tera-Vitesse

Agritechnica 2019-Pulvérisateur

307 ch pour le pulvérisateur Fendt Rogator 665

Agritechnica 2019 - Epandage

La tonne à lisier Samson TG cible le marché français

Agritechnica 2019 - Tracteur

Le Claas Xerion reçoit quatre chenilles