SIMA 2019 Mancel : chose promise, chose due !

Mancel : chose promise, chose due !

Le chinois Yto, filiale du groupe Sinomach, avait annoncé la présentation d’une nouvelle marque de tracteurs au SIMA. C’est chose faite !

 

Le tractoriste fait appel à des équipementiers européen, tels que FPT pour la motorisation, Bosch Rexroth pour l’hydraulique et Carraro pour le pont avant suspendu à bras indépendants. Sous le capot aux lignes agressives, se cache un bloc à quatre cylindres de 4,5 L. Il répond aux norme antipollution Stage V en vigueur. La série F5, de 110 à 145 ch, sera commercialisée, selon le directeur marketing Frédéric Vidiez, dès le premier trimestre 2020. Deux autres séries F4 et F3, de plus petites puissances, de 80 à 110 ch, arriveront dans un second temps.

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Pièces détachées

Le centre logistique Bepco sort de terre

Tonne à lisier

Un enfouisseur pour le Strip-Till chez Samson

Travail du sol

Des déchaumeurs Kverneland Enduro polyvalents

Miniatures

Weise Toys présente le Fendt 510C Turboshift

Travail du sol

Des équipements supplémentaires sur les outils Razol

Récolte pommes de terre

Dewulf améliore l'effanage sur son arracheuse RA3060

Utilitaire

Plus de grip pour le Quad Yamaha Kodiak 450 EPS

Récolte

La console 4640 sur les série T et W de John Deere

Essai tracteur

Claas Arion 660 CMatic, taillé pour les travaux lourds