SIMA 2019 Mancel : chose promise, chose due !

Mancel : chose promise, chose due !

Le chinois Yto, filiale du groupe Sinomach, avait annoncé la présentation d’une nouvelle marque de tracteurs au SIMA. C’est chose faite !

 

Le tractoriste fait appel à des équipementiers européen, tels que FPT pour la motorisation, Bosch Rexroth pour l’hydraulique et Carraro pour le pont avant suspendu à bras indépendants. Sous le capot aux lignes agressives, se cache un bloc à quatre cylindres de 4,5 L. Il répond aux norme antipollution Stage V en vigueur. La série F5, de 110 à 145 ch, sera commercialisée, selon le directeur marketing Frédéric Vidiez, dès le premier trimestre 2020. Deux autres séries F4 et F3, de plus petites puissances, de 80 à 110 ch, arriveront dans un second temps.

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Manutentution
Travail du sol

Un déchaumeur à quatre rangées de disques indépendants

Semis

Le Montana de Mascar sème de 4 à 6 m

Tracteur

L'Axion 900 de Claas plus fort et plus intelligent

Tracteur

Vidéo : Essai du John Deere 8R370

Tracteur

Le Fendt 1100 Vario MT reçoit un moteur MAN

Fertilisation

Une trémie frontale pour Mascar

Réseaux commerciaux

Steyr à la reconquête de l’Europe

Travail du sol

Les déchaumeurs Maschio-Gaspardo Ufo plus pénétrants