SIMA 2019Le choix est dans la boîte

Le choix est dans la boîte

Telle la transmission à variation continue désormais disponible dès 110 ch sur les nouveaux tracteurs Case IH Versum et New Holland T5, le choix dans l’offre de transmission disponible sur le marché pour l’éventuel acquéreur d’un tracteur n’aura jamais été aussi important. Full-powershift, semi-powershift, variation continue, sans compter les déclinaisons robotisées ou à double embrayage, l’offre est pléthorique. Certaines transmissions sont même proposées, chez un même constructeur, selon différents nombres de rapports sous charge. Rare ne sont plus les tractoristes déclinant, pour un même niveau de puissance, jusqu’à 3, voire 4 transmissions différentes. Il y a de quoi en perdre son latin. Mais, voyons les choses du bon côté, cela donne l’opportunité à tout agriculteur de trouver la transmission la mieux adaptée à ses contraintes de travail. Et comme les ingénieurs de bureau d’études ne manquent jamais d’inventivité, ils rendent le pilotage encore plus facile et confortable en proposant toute une panoplie d’automatismes, allant jusqu’à la conduite semi-autonome.

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Tracteur

Le Fendt 1100 Vario MT reçoit un moteur MAN

Fertilisation

Une trémie frontale pour Mascar

Réseaux commerciaux

Steyr à la reconquête de l’Europe

Travail du sol

Les déchaumeurs Maschio-Gaspardo Ufo plus pénétrants

Pulvérisation

Suspension intégrale pour le pulvé traîné Kubota XTS4

Élevage

Kuhn Aura : l’alimentation automatique revisitée

SSV

Le Polaris Ranger porte plusieurs robes

Salon

Innov'Space 2020 : dix matériels qui ont séduit le jury

Pulvérisateur traîné

John Deere coupe les buses une à une en Isobus