Accord industrielDes Versatile pour Kubota

Des Versatile pour Kubota

Kubota vient de conclure un accord avec Buhler Industries le constructeur canadien de machines agricoles distribuées sous les marques Versatile et Farm King. pour développer et produire une nouvelle gamme de tracteurs de moyenne puissance.

Le constructeur canadien de machines agricoles distribuées sous les marques Versatile et Farm King va développer et produire une nouvelle gamme de tracteurs de moyenne puissance. Les modèles fournis à Kubota seront basés sur une nouvelle plate-forme développée depuis 5 ans  et dont la fabrication va démarrer très prochainement dans l'usine de Winnipeg (Manitoba). Le constructeur japonais a indiqué que ceux-ci pourraient être lancés dès le deuxième semestre 2019 sur ses marchés du Canada et des États-Unis. Ils seront très certainement déclinés de la nouvelle gamme Versatile Nemesis de tracteurs de 175 à 210 chevaux, motorisés par des Cummins de 6,7 litres et présentés très récemment en Arizona. Pour  Buhler, cette annonce représente une véritable bouffée d’air. En 2018, son chiffre d’affaires de 288 M$ s’est affiché en baisse de 7,7 % et le groupe a annoncé une perte nette de 49,5 M$. Cet industriel avait racheté au début des années 2000 au groupe CNH l’usine fabriquant les gros tracteurs G/70 et les articulés pour sa marque New Holland. Depuis, il les distribuait depuis à travers un réseau qu’il avait constitué en Amérique du Nord. En 2007, la prise de contrôle de 80 % de ses parts par le constructeur russe de moissonneuses-batteuses Rostselmash lui avait également ouvert les portes de la CEI.    

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Manutention

La chargeuse Schäffer 3650 proposé avec deux choix de moteur

Manutention

Lamy crée une filiale en Afrique-du-Sud

Commerce international

Zetor se renforce en Inde

Exercice 2019

Petit recul pour CNH Industrial

Exercice 2019

Agco quasi stable

Matériels de pulvérisation

Nicolas déménage

Exercice 2019

Année tendue pour Kuhn

Travail du sol et semis

L'usine Rabe cesse ses productions

Manutention

Manitou crève son plafond