TracteurClaas : L’Arion 400 s’embourgeoise

La polyvalence du nouvel Arion 400 se caractérise notamment par ses prédispositions pour travailler au chargeur frontal.
La polyvalence du nouvel Arion 400 se caractérise notamment par ses prédispositions pour travailler au chargeur frontal. (©Claas)

Claas a dévoilé ce 3 mars la quatrième génération de son best-seller Arion 400. Au menu : mise en conformité avec la norme antipollution Stage V mais aussi augmentation de la puissance, des capacités hydrauliques, de levage et de PTAC ou encore des dispositifs d’assistance et de confort du chauffeur.

La gamme de tracteurs polyvalents Claas Arion 400 compte désormais sept modèles développant de 90 à 145 ch de puissance nominale. Parmi eux, l’Arion 440 et les modèles supérieurs bénéficient d’une surpuissance Claas Power Management de 10 ch déclenchée dès 8 km/h au transport ou lors de travaux mobiles à la prise de force, ou travaux statiques à 1000 tr/min. Comme les Arion 400 de précédente génération, ils logent un quatre-cylindres FPT de 4,5 L, mais ce bloc est désormais conforme aux exigences européennes Stage V de réduction des émissions. Pour ne pas impacter la visibilité, le constructeur a pris soin d’intégrer à droite sous la cabine les catalyseurs SCRF (SCR avec filtre à particules) et DOC requis pour la dépollution.

Claas a réussi à intégrer sous la cabine côté droit les composants du système de dépollution nécessaires pour respecter la norme Stage V.

Les Arion 400 adoptent l’une des deux transmissions éprouvées Quadrishift à quatre gammes de quatre rapports sous charge avant/arrière ou, sur demande dès 115 ch, Hexashift à quatre gammes de six rapports sous charge avant/arrière. L’inversion du sens de marche, dont la progressivité se règle selon neuf niveaux, est accessible à gauche sous le volant ou sur le joystick multifonction situé côté droit. Cette alternative n’est toutefois possible qu’en optant pour les commandes Electropilot CIS ou CIS+, à sensibilité désormais réglable. L’acquéreur accède alors à la gestion électronique des circuits électrohydrauliques auxiliaires ainsi qu’aux programme de gestion des fourrières et de mémorisation des rapports adaptés aux situations courantes.

La cabine Panoramic est toujours proposée en option pour améliorer la visibilité en hauteur lors des travaux au chargeur frontal. 

La cabine Panoramic optionnelle, disponible depuis 2015 avec son toit vitré sans longeron transversal, et la fonction de débrayage automatique Smart stop par la pédale de frein, optimisent là aussi l’Arion 400 pour les travaux de manutention. D’autant qu’une nouvelle pompe optionnelle délivrant 150 L/min alimente le circuit hydraulique load sensing (60 L/min de série, en circuit ouvert). Dans ce cas, la capacité du relevage est augmentée à 6,25 t. La maniabilité a également été revue avec une nouvelle gestion automatique de l’engagement du pont avant selon l’angle de braquage.  

Grâce à ses capacités hydrauliques optionnelles renforcées, l'Arion 400 est en mesure de répondre à des besoins exigeants selon Claas.

 

Les Arion 430 et supérieurs gagnent 500 kg de PTAC, pour une valeur maximale de 9 t. Tous les modèles de la gamme peuvent recevoir notamment la documentation automatique Telematics, ou un dispositif de guidage comprenant le terminal S7. Côté confort, le constructeur d’outre-Rhin monte, sur demande, une suspension de cabine et de pont avant ainsi qu’un nouveau siège. Ces tracteurs d’ores et déjà disponibles à la commande seront produits dans l’usine Claas du Mans (Sarthe) à compter du mois de juin 2021.

 

Retrouvez davantage d'informations sur la nouvelle gamme Arion 400 dans Matériel Agricole n°275 d'avril 2021.

Réagir à cet article

Les dernières annonces de matériel agricole d'occasion

Sur le même sujet

Tracteur

New Holland : une cabine connectée pour les T7 HD

Broyage

Un mode Eco/Power pour le broyeur Noremat

Récolte

Le Devastator réduit les pieds de maïs à néant

Pneumatiques

Vredestein : Des pneumatiques adaptés au labour

Innovation

L'ensileuse Claas Jaguar 990 Terra Trac dans la boue

Pneumatiques

Nokian complète son offre de pneus neige pour tracteurs

Parts de marché 2020

Immatriculations 2020 des presses à haute densité

Lemken Solitair 23+

La trémie avance sa polyvalence

Travail du sol

Un groupe de TP soutient Agrowin