Remorques ChevanceChevance investit dans la production

Chevance investit dans la production
Le constructeur  Chevance, établi à Guingamp (Côtes-d'Armor), est passé ces dix dernières années du statut d'artisan à celui d'industriel de la benne agricole. Durant cette décennie, son effectif est passé de 17 à 42 salariés et d'importants investissements ont été réalisés pour améliorer le processus de fabrication. L'usine s'est notamment équipée fin 2014 d'une imposante plieuse de 700 tonnes pour un montant de 750 000 euros.  La mise en place d'un progiciel de gestion intégré (ERP) et la construction d'un magasin de pièces dédié à l'approvisionnement des chaînes de montage sont eux programmés pour cette année, un investissement supplémentaire de 700 000 euros. En parallèle, les gammes de remorques Chevance sont en constante évolution. Après les monocoques Farmer et Farmer GV sorties en à la fin des années 2000, le constructeur a récemment ajouté à son catalogue les modèles économiques First et vient tout juste de dévoiler sa nouvelle série Welter qui boxe dans la catégorie de la forte charge utile : 19,5 tonnes pour la Welter 195 !  La rédaction du magazine Matériel Agricole a eu l'opportunité de rencontrer ce fabricant sur ses terres bretonnes. En complément de l'article détaillé à paraître dans le numéro 111 de juin 2015 de Matériel Agricole, elle vous propose ici de découvrir en images l'unité de production et les dernières réalisations de remorques Chevance.   [metaslider id=31461]

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Pommes de terre

La fraise Dewulf SC300 renforcée

Manutention

Un minipelle à zéro déport de 2,3 t pour Yanmar

Travail du sol

Horsch confirme sa vision de l'agriculture hybride

Essai tracteur

Massey Ferguson 7719 S : les mesures (partie 3)

Essai tracteur

Essai Massey Ferguson 7719S, tout d'un grand

Presse à chambre variable

Des balles rondes atteignant 140 kg/m3 chez Kuhn

Essai tracteur

Massey Ferguson 7719 S : le point technique (partie 2)

Entretien du paysage

L'épareuse Ferri TP 510 remplace la TP 51

Entretien du paysage

Une portée de 16 m pour le broyeur automoteur Athena d'Energreen