RéglementationLe freinage hydraulique menacé

Le freinage hydraulique menacé
Une nouvelle réglementation européenne de réception des véhicules agricoles est en train de se mettre en place.
À partir du 1er janvier 2016, la réglementation liée aux machines agricoles va à nouveau évoluer. À cette date, en effet ; l'homologation européenne pour les machines agricoles remorquées (MIAR) et les remorques agricoles va entrer en vigueur. Jusqu'à aujourd'hui, seuls les tracteurs pouvaient en profiter. Les autres outils et machines sont examinés par chaque pays européen selon des tests et des réglementations propres à chacun. Dès l'année prochaine, un constructeur aura la possibilité de simplifier ses démarches en homologuant ses véhicules remorqués au niveau européen. Pour les machines automotrices (MAGA), il faudra attendre encore un peu. Cependant, à l'échelle nationale, il sera toujours possible de réaliser la démarche, essentiellement pour un constructeur travaillant sur son marché domestique et ne voulant pas se confronter aux contraintes plus fortes de la réception européenne. Dans le même temps, la nouvelle réglementation devrait permettre de relever les vitesses maximum des engins agricoles. Cependant, comme aujourd'hui, pour circuler à des vitesses élevées, il faudra que tous les éléments de l'ensemble du convoi soient dûment réceptionnés. À défaut, la vitesse maximale du véhicule le plus lent s'appliquera.  Les réglementations européennes n'ont malheureusement pas que du bon. En effet, un texte paru il y a peu de temps, impose aux constructeurs de tracteurs l'abandon d'ici à cinq ans des dispositifs de freinage hydraulique avec une simple conduite, tel que nous les connaissons sur nos engins actuels. Grosso modo, tous les outils traînés ou semi-portés actuels, de même que les remorques avec un freinage hydraulique ne devraient donc plus pouvoir s'adapter à un tracteur neuf, sauf à espérer que les constructeurs de tracteurs conçoivent un double circuit hydraulique, aujourd'hui purement théorique, mais compatible avec le nouveau règlement.

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Travail du sol

Horsch confirme sa vision de l'agriculture hybride

Essai tracteur

Massey Ferguson 7719 S : les mesures (partie 3)

Essai tracteur

Essai Massey Ferguson 7719S, tout d'un grand

Presse à chambre variable

Des balles rondes atteignant 140 kg/m3 chez Kuhn

Essai tracteur

Massey Ferguson 7719 S : le point technique (partie 2)

Entretien du paysage

L'épareuse Ferri TP 510 remplace la TP 51

Entretien du paysage

Une portée de 16 m pour le broyeur automoteur Athena d'Energreen

Manutention

Un pelle sur pneus Liebherr de 14 t

Récolte

Geringhoff resserre les maïs