Fliegl : La polyvalence comme atout

Fliegl : La polyvalence comme atout
La firme allemande Fliegl, leader sur le marché français de la benne à fond poussant, propose des modèles adaptés aux applications agricoles et aux travaux publics. Les remorques agraires transportent l'ensilage, le blé, le colza, le maïs grain, le fumier de bovins ou de volailles, le compost, les boues de station d'épuration et la neige. Leur système de vidange, d'une force de poussée de 44 tonnes, permet même d'aider le convoi à se sortir de situations difficiles en s'appuyant sur le produit fraîchement déchargé. Le fond poussant Fliegl fonctionne grâce à deux vérins à double effet alimentés par le circuit hydraulique du tracteur. Le premier vérin entraîne le faux-plancher qui couvre la moitié de la longueur de la caisse et supporte le bouclier frontal. Lorsqu'il arrive en bout de course, le second vérin prend le relais pour pousser le bouclier sur le fauxplancher jusqu'au bout afin d'obtenir une vidange complète de la caisse. Le fond poussant est monté sur des patins en téflon afin d'éviter tout contact acier sur acier entre le faux plancher et la caisse. Les parois latérales de la benne sont constituées d'un assemblage de panneaux en acier HLE galvanisé. L'étanchéité de l'ensemble est assurée par des joints en polyuréthane. Les remorques à fond poussant Fliegl reposent en standard sur des essieux tandem ou tridem à bielles. Elles accèdent en option à la suspension hydraulique ou pneumatique, mais le constructeur reconnaît que ces solutions plus onéreuses trouvent davantage leur intérêt sur les variantes basculantes pour gagner en stabilité au bennage. La marque allemande propose de compléter ses véhicules avec de nombreuses options portant sur les pneus, les rehausses et surtout sur des équipements élargissant le champ d'utilisation : module d'épandage, vis de transbordement, tapis de déchargement ou soufflerie pour plaquettes de bois. Ces solutions s'installent rapidement à l'arrière de la remorque et sont entraînées par une transmission passant sous la caisse.

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Tracteur d'occasion

Peu de points à surveiller sur les John Deere série 6R

Pommes de terre

La fraise Dewulf SC300 renforcée

Manutention

Un minipelle à zéro déport de 2,3 t pour Yanmar

Travail du sol

Horsch confirme sa vision de l'agriculture hybride

Essai tracteur

Massey Ferguson 7719 S : les mesures (partie 3)

Essai tracteur

Essai Massey Ferguson 7719S, tout d'un grand

Presse à chambre variable

Des balles rondes atteignant 140 kg/m3 chez Kuhn

Essai tracteur

Massey Ferguson 7719 S : le point technique (partie 2)

Entretien du paysage

L'épareuse Ferri TP 510 remplace la TP 51