Rolland : les préséries en vedette

Rolland : les préséries en vedette

Le constructeur breton Rolland a célébré, fin février, ses 70 ans en présence de ses concessionnaires et clients. Pour marquer cet événement, il a revu son logo, dévoilé plusieurs matériels encore en phase de présérie et produit en édition unique une benne Rollspeed 7840 de couleur bleu pailleté.

Du grand volume pour la distribution

  L'offre Rolland en remorques distributrices de fourrage s'apprête à s'enrichir vers le haut avec l'arrivée annoncée des modèles Rollfeed de 18 et 22 m3. La gamme se limitait jusque-là aux variantes DAV de 10 et 14 m3 dont la capacité ne correspond pas aux besoins des grands élevages. Ces deux machines supplémentaires, simples de conception, constituent une solution économique pour alimenter les animaux. Reposant sur deux essieux, elles reçoivent un fond mouvant à chaînes et barrettes, ainsi qu'un tapis de distribution frontal déversant à droite ou à gauche. Ces organes sont animés hydrauliquement. Les deux démêleurs de la Rollfeed 6218 de 18 m3, comme les trois du modèle 6222 de 22 m3, sont en revanche entraînés mécaniquement par la prise de force du tracteur. Ces deux remorques distributrices partagent la même structure de caisse d'une longueur utile de chargement de 6,20 m. Elles se complètent en option d'un système de pesée.  

Une Rollspeed unique

  La benne Rollspeed 7840 de couleur bleu pailleté dévoilée par Rolland pour célébrer les 70 ans de la firme n'a été produite qu'à un seul exemplaire. Cette remorque monocoque, aussitôt achetée par les établissements Marchandise situés en Belgique, profite d'un maximum d'options telles que la flèche à suspension hydraulique, l'essieu tridem Roll-Link à suspension hydraulique, la nouvelle béquille de parking et les feux à LED. D'un PTAC de 32 t, elle dispose d'une caisse de 7,80 m de long et présente une capacité de 40 m3 avec les rehausses à ensilage de 70 cm de haut.  

Des épandeurs de poche

  La gamme d'épandeurs à caisse étroite Rolland Rollforce Compact arrive cette année pour succéder aux appareils Rolltwin Compact. Ces appareils à deux hérissons verticaux et simple essieu reprennent le design des modèles de la gamme supérieure Rollforce. Ils se déclinent en capacités de 7, 8, 10 et 11 m3. Le plus petit modèle se caractérise par l'adoption d'une caisse d'une longueur limitée à 3,60 m. Ces futurs épandeurs disposent sur la face avant d'une grille supérieure démontable réalisée en acier galvanisé. Ils se complètent en option de rehausses en bois et d'une porte arrière de type guillotine.  

Deux petites bennes pour les espaces verts

  Les deux remorques Rollgreen adaptées aux professionnels des espaces verts sont issues d'un partenariat entre Rolland et la société française JPM spécialisée dans la fabrication de bennes et de plateaux pour véhicules utilitaires. Le constructeur breton produit le châssis et le carrossier lui fournit la caisse à ridelles rabattables. Les deux modèles proposés, de 3 et 4,50 t de charge utile, disposent du bennage par vérin hydraulique. Ils reçoivent différents types de porte arrière et se complètent, par exemple, de rehausses en aluminium ou d'une face avant grillagée.  

Des monocoques économiques

  Les six futures bennes Rollfarm se présentent comme les remplaçantes des modèles actuels de la gamme Turboclassic de Rolland. Ces nouvelles monocoques, encore à l'état de présérie, adoptent une conception simple pour un positionnement tarifaire économique. Elles profitent d'une caisse en acier à haute limite d'élasticité (HLE) dont les plis sont judicieusement réalisés pour rigidifier l'ensemble. Cette conception permet notamment de limiter le nombre de renforts latéraux. Ainsi, les variantes de 7,50 à 14 t de charge utile ne comptent qu'un poteau, alors que la Rollfarm 6332, de 18 t de charge utile, en reçoit deux sur sa caisse de 6,30 m de long. Ces remorques, disponibles courant 2016 en déclinaison R-Séries avec configuration prédéfinie, bénéficient d'une finition soignée avec, par exemple, le montage des feux sur silentblocs et la fourniture d'une échelle en aluminium. Le constructeur a même prévu deux axes à l'arrière, au bout des longerons du châssis, pour accrocher les câbles en cas d'embourbement.  

Les bestiaux circulent en Rollvan

  Les bétaillères Rollvan, appelées à remplacer les modèles de la série V, affichent un nouveau design avec, notamment, des ailes arrondies. Ces véhicules remorqués sont équipés du système éprouvé d'abaissement au sol développé par Rolland. Les modèles de 4,70 à 6,40 m de longueur de caisse reposent sur un simple essieu. Les variantes de 7,40 et 8,50 m de long bénéficient, elles, d'un double essieu. Ces bétaillères disposent d'un fond de caisse revêtu d'une résine antidérapante et antibruit. Elles intègrent de chaque côté une longue barre en partie basse faisant office de marchepied pour visualiser les bestiaux embarqués.        

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Essai tracteur

Essai Massey Ferguson 7719S, tout d'un grand

Presse à chambre variable

Des balles rondes atteignant 140 kg/m3 chez Kuhn

Essai tracteur

Massey Ferguson 7719 S : le point technique (partie 2)

Entretien du paysage

L'épareuse Ferri TP 510 remplace la TP 51

Entretien du paysage

Une portée de 16 m pour le broyeur automoteur Athena d'Energreen

Manutention

Un pelle sur pneus Liebherr de 14 t

Récolte

Geringhoff resserre les maïs

Tracteur

Les séries 6 Deutz-Fahr en édition Warrior !

Presse haute densité d'occasion

Fiche occasion : des presses New Holland bien carrées