Les déchaumeurs à disques indépendants de diamètre supérieur à 570 mm : profondeur, polyvalence et débit de chantier

Les déchaumeurs à disques indépendants de diamètre supérieur à 570 mm : profondeur, polyvalence et débit de chantier

Depuis un peu plus de dix ans, les déchaumeurs à disques indépendants ont le vent en poupe. Cet engouement a succédé à celui des fameux néodéchaumeurs à dents. Les appareils à disques actuels affichent des caractéristiques très différentes selon les modèles et les fabricants. À l'origine, les disques présentaient, dans une majorité de marques, un diamètre inférieur à 550 millimètres limitant à 10 voire 15 centimètres leur profondeur de travail. Avec le temps, les besoins et les demandes des utilisateurs ont évolué vers des disques plus grands. Dans ce tour de marché, nous avons alors retenu les déchaumeurs aux disques mesurant 570 millimètres de diamètre et plus. Cette dimension procure davantage de polyvalence aux outils qui sont ainsi capables de réaliser des travaux de déchaumage à quelques centimètres, d'enfouir de gros volumes de débris végétaux voire de préparer des sols en profondeur.

AGRAM

  Le spécialiste de la vente directe Agram dispose dans sa gamme du déchaumeur Discagro. Doté d'un châssis en acier à haute limite élastique, cet appareil est disponible en cinq largeurs de travail (repliage hydraulique sur les trois plus grands). Ses disques concaves crénelés, d'une épaisseur de 6 mm, présentent un diamètre de 610 mm. Ils sont installés individuellement sur un palier, placé à l'intérieur du disque, limitant, d'après le constructeur, les risques de bourrage. Chaque disque est supporté par une lame en acier de 20 mm d'épaisseur qui assure aussi le rôle de sécurité. Le Discagro bénéficie du réglage manuel de l'angle d'attaque de ses disques. Il est ainsi possible de rendre le travail de l'outil plus ou moins agressif pour s'adapter aux différents types de sol, aux conditions climatiques ou à la qualité du AGRAM travail recherchée. L'angle s'ajuste de 10 à 34° de manière centralisée par batteries de disques. Un repère gradué facilite ce réglage. Le nivellement latéral est assuré par des déflecteurs simplifiant le réglage et limitant les risques d'irrégularités. La résistance à l'usure sera quant à elle limitée par la dureté des disques qui n'est que de 170 kg/mm². Pour le rappui, l'offre se compose du rouleau sillonneur acier V-ring, d'un diamètre de 600 mm, et d'une variante à tubes de 500 mm. Le Discagro reçoit en option une herse peigne avant le rouleau, ainsi que le semoir Jet Sem pour l'implantation de couverts végétaux. Cette unité de semis, disponible avec une cuve de 300 ou 500 l, dispose d'une distribution commandée par un boîtier électrique avec ou sans débit proportionnel à l'avancement.  

AGRISEM

  Le Disc-O-Mulch d'Agrisem se décline en plusieurs modèles, mais, dans ce tour de marché, seule la version Gold a été retenue en raison de la taille de ses disques indépendants. Cette variante de déchaumeur est proposée avec un châssis porté fixe ou repliable pour des largeurs de 3 à 5 m. Sa déclinaison semi-portée est, quant à elle, disponible de 4,5 à 12 m. Le Disc-O-Mulch Gold se caractérise par l'adoption en standard de disques de 5 mm d'épaisseur mais de tailles différentes. Ceux-ci présentent un diamètre de 610 mm sur la rangée avant, alors que ceux de l'arrière mesurent 560 mm. Cependant, la deuxième rangée se dote, en option, de grands disques. La différence de diamètre apporte à la machine un meilleur dégagement des disques avant et un meilleur émiettement par la rangée arrière. L'outil reçoit deux sortes de disques, soit concaves avec des grandes crénelures, soit cannelés pour un effet mulcheur. Le deuxième type affine davantage et défibre mieux les résidus de récolte. Chaque disque est protégé par une sécurité 3D à queue de cochon lui permettant de s'effacer longitudinalement et latéralement en cas de difficulté. Situé derrière la première rangée de disques, le tablier brise-motte peaufine le travail. Sa position se règle pour faire varier son agressivité. Le nivellement latéral est assuré par un disque de bordure du côté gauche et par un déflecteur sur le flanc droit. Cette combinaison limite les risques de formation d'une butte ou d'un billon de chaque côté de la machine. Le réglage de la profondeur de cet outil est mécanique et demande de quitter le poste de conduite. Pour le rappuyage, l'offre en rouleaux est assez importante pour configurer ce déchaumeur en fonction AGRISEM des besoins et des types de sol de l'exploitation. Les variantes portées à châssis rigide présentent une originalité depuis le début de l'année. Leur rouleau arrière se replie en effet hydrauliquement au-dessus des trains de disques pour limiter le porte-à-faux et ainsi faciliter les déplacements routiers. Une trémie pour le semis de couverts végétaux fait par ailleurs partie du catalogue d'options du Disc-O-Mulch Gold, simplifiant l'implantation des Cipan.  

JEAN DE BRU

  Jean de Bru, marque du groupe français Eurotechnics Agri, commercialise deux familles d'outils à disques indépendants : les Prodisc et les Megadisc. Ces déchaumeurs reposent sur de nombreux éléments communs. Le premier modèle dispose d'un châssis porté fixe et repliable pour des largeurs allant de 3 à 5 m. Le second est disponible uniquement en version semi-portée de 4 à 6 m. Les Prodisc et les Megadisc s'équipent de disques de 610 x 6 mm (660 x 6 mm en option) montés par paires sur un seul bras support. La forme concave et les petites crénelures de ces disques garantissent un bon travail jusqu'à 17 cm de profondeur. Leur dureté de 185 kg/mm² se situe en dessous de la moyenne pour cette catégorie de machine. Leur protection est assurée par quatre boudins en Strathane. Cette matière offre, d'après le constructeur, une durée de vie plus longue, une meilleure mémoire de forme et une qualité plus importante que le caoutchouc. Le nivellement latéral est assuré par un unique déflecteur monté du côté gauche de la machine. Le réglage de la profondeur est commandé hydrauliquement sur les Megadisc et sur les Prodisc repliables. Les modèles portés fixes accèdent à ce type de réglage en option en remplacement du système mécanique fourni de série. Pour le rappuyage, Jean de Bru propose un large choix de rouleaux. Il est aussi bien possible d'installer un modèle léger composé de fers plats à fort pouvoir d'émiettement qu'un rouleau sillonneur acier lourd pour les terres plus argileuses. Pour améliorer encore le nivellement, une herse peigne est disponible pour un montage entre la deuxième rangée de disques et le rouleau, voire tout à l'arrière sur le Megadisc.

AMAZONE

  La gamme d'outils à disques indépendants d'Amazone se compose de plusieurs modèles, mais seul le Certos dispose de grands disques. Uniquement disponible en version traînée, cet appareil se décline en quatre modèles de 4 à 7 m de largeur de travail. Ses disques, de forme concave, sont montés individuellement sur un bras support dont la sécurité est assurée par quatre boudins en caoutchouc. Mesurant 660 mm de diamètre pour une épaisseur de 6 mm, ils sont prévus pour déchaumer jusqu'à 20 cm. La profondeur de travail de ce matériel se contrôle par l'intermédiaire de vérins hydrauliques. Des repères visuels permettent de connaître facilement le réglage. Le Certos est maintenu des deux côtés pour travailler parallèlement au sol. Il ne dispose pas, en revanche, de système de réglage du recroisement des disques. Le constructeur estime en effet qu'à partir de 7 cm de profondeur de travail, toute la largeur de l'outil est travaillée. Avec son essieu en position centrale, la maniabilité de ce déchaumeur est bonne sur la route comme au champ. Cette configuration autorise, de surcroît, une grande dimension de pneumatique. Le Certos reçoit en option, sur son timon, le semoir Green Drill d'une capacité de 500 l. Cet appareil adapté aux petites graines réalise les semis de cultures intermédiaires avec un coût d'implantation raisonnable.  

HORSCH

  Le constructeur allemand Horsch compte dans son catalogue de nombreux modèles de déchaumeurs à disques indépendants. Cependant, seul le Joker HD respecte le cadre de ce tour de marché. Cet outil, disponible uniquement en version semi-portée, se décline en largeurs de 5, 6 et 7 m. Il s'équipe de disques concaves crénelés de 620 mm de diamètre et d'une dureté de 215 kg/mm². Sur cette machine, les pièces travaillantes sont supportées par paires sur un bras amorti par des boudins en caoutchouc. Le réglage de leur profondeur est réalisé soit de façon mécanique, soit grâce à un distributeur hydraulique pour davantage de confort. Le nivellement latéral est effectué par des disques. Le Joker HD se caractérise notamment par son espacement de 1 200 mm entre les rangées de disques, une des plus grandes valeurs du marché. Cette caractéristique devrait permettre à cet outil d'être à l'aise dans de grosses quantités de résidus. Pour l'implantation de cultures intermédiaires, Horsch propose en option le semoir de 460 l avec une distribution et une soufflerie développées en interne.  

FARMET

  Le constructeur tchèque Farmet recense dans sa gamme deux modèles de déchaumeurs à disques indépendants. Toutefois, seul le Diskomat est muni de disques de grand diamètre. Il est disponible en deux versions, l'une portée fixe et l'autre semi-portée jusqu'à 8 m de large. Dotés de grosses crénelures, ses disques concaves, de 620 mm de diamètre et de 6 mm d'épaisseur, autorisent un travail jusqu'à 18 cm de profondeur. Leur dureté de 181 kg/mm² se place en deçà de la moyenne de ce tour de marché. Chaque disque du Diskomat est monté sur un bras support dont la protection est réalisée par un ressort individuel. Cette machine ne dispose d'aucun réglage du recroisement des disques, ni de l'angle de ceux-ci. Le nivellement latéral est assuré par un disque du côté gauche et par un déflecteur du côté droit, ce qui doit permettre de réaliser un travail régulier et nivelé. Pour affiner le sol, il est possible d'installer une rangée de déflecteurs fixes ou à barres derrière chaque batterie de disques. Les modèles à barres bénéficient du réglage de leur angle et de leur hauteur pour s'adapter aux conditions de travail. Le Diskomat intègre un contrôle de la profondeur de travail par vérins hydrauliques sur les modèles semiportés ou mécaniques sur les deux petites variantes portées à châssis fixe.  

LEMKEN

  Avec l'une des gammes les plus étendues en matière d'outils à disques indépendants, Lemken dispose de deux familles de machines éligibles à ce tour de marché : les Rubin 9 et 12. Les disques de ces déchaumeurs mesurent respectivement 620 et 736 mm de diamètre. Leur forme concave avec de grosses crénelures garantit, selon la firme, une bonne motricité quelles que soient les conditions de sol. Les plus petits des Rubin 9 acceptent de travailler jusqu'à une dizaine de centimètres tandis que les plus gros des Rubin 12 travaillent jusqu'à 20 cm. Le bras support et la protection sont similaires sur les deux familles d'appareils. Les disques sont ainsi montés de façon unitaire sur chaque bras protégé par un système à ressort précontraint. Cette sécurité assure une force de pénétration constante. En revanche, les disques ne sont pas positionnés de la même façon sur l'une et l'autre famille de machines. Sur le Rubin 9, ils sont orientés dans le même sens sur un même train. Sur le Rubin 12, ils forment un X sur chaque rangée afin de limiter les risques de déséquilibre de l'outil. Le constructeur allemand décline le plus petit des deux modèles en version portée, fixe ou repliable, et semi-portée, pour des largeurs allant de 2,5 à 12 m. Le Rubin 12 est quant à lui livrable en variante portée fixe ou semi-portée. La particularité des déclinaisons portées est de pouvoir équiper ces machines de la roue Unirad permettant d'évoluer sur route ou lors des demi-tours sans délester le tracteur. Le réglage de la profondeur s'effectue mécaniquement sur le Rubin 9 comme sur le Rubin 12 porté. Les versions semi-portées profitent, quant à elles, du réglage hydraulique.  

KUBOTA

  Le Japonais Kubota profite de la gamme d'outils à disques indépendants de Kverneland. Il en commercialise notamment le modèle CD 2000 conforme par la taille de ses pièces travaillantes au cahier des charges de ce tour de marché. Décliné uniquement en modèles portés, cet appareil est proposé, au choix, avec un châssis fixe ou repliable. Les largeurs au catalogue varient de 3 à 4 m pour les versions rigides et de 4 à 5 m pour les repliables. Le CD 2000 est équipé de disques coniques de 573 mm de diamètre et d'une dureté de 200 kg/mm². Ces organes sont pourvus de petites crénelures procurant une meilleure motricité. De série, la profondeur s'ajuste hydrauliquement (réglage mécanique possible en option). Pour optimiser la position des disques en fonction de leur usure, le CD 2000 intègre un système de décalage latéral des trains avant et arrière. Pour compléter son travail, il est possible de l'enrichir avec quelques accessoires tels qu'une herse peigne et le semoir pour petites graines SH doté d'une cuve de 200 ou 500 l.  

KVERNELAND

  Avec le Qualidisc, Kverneland propose un outil présentant l'un des plus petits diamètres de disques indépendants de ce tour de marché. Avec leurs 573 millimètres, leur forme conique et leur dureté de 200 kg/mm², ces pièces travaillantes dotées de petites crénelures sont malgré tout polyvalentes. Le châssis du Qualidisc se décline en trois versions : rigide de 3 à 4 m, porté repliable de 4 à 6 m et semi-porté de 4 à 7 m. En fonction de l'usure, il est possible de faire varier la position latérale des batteries de disques avant et arrière afin de compenser la diminution du diamètre. La profondeur de travail se règle, selon la largeur, par l'intermédiaire d'un ou plusieurs vérins hydrauliques dont la position est verrouillée par un système de cales pivotantes. En option, un réglage mécanique est également disponible. Pour affiner le travail, un large choix de rouleaux est proposé, du simple modèle cage aux sillonneurs légers et lourds. Le Qualidisc s'adapte aux besoins spécifiques en s'équipant, en option, d'une herse peigne pour affiner le travail, voire d'un semoir pour couvert végétal. Ce dernier équipement, dénommé A-drill, loge une trémie de 200 ou 500 l et intègre sur demande une distribution proportionnelle à l'avancement.  

GRÉGOIRE-BESSON

  Le constructeur français Grégoire-Besson propose deux familles d'outils à disques indépendants : les Discomix et les Discoflex. Les premiers sont commercialisés uniquement avec un châssis porté fixe, pour des largeurs allant de 3 à 4 m. Ils s'équipent de disques de forme concave plate crénelée, dont le diamètre de 630 mm offre une polyvalence importante. Le réglage de la profondeur de travail des Discomix s'effectue hydrauliquement via un vérin. Celui-ci s'utilise également pour relever le rouleau au-dessus du châssis lors des déplacements routiers afin de limiter la masse en porte-à-faux. Les Discoflex existent avec un châssis porté fixe de 3 à 3,5 m et repliable de 4,2 à 6,2 m. Ils se déclinent également en configuration semi-portée disponible en trois largeurs de 4,2 à 6,2 m. Les disques sont les mêmes sur ces trois variantes. Ils présentent un diamètre de 620 mm pour une épaisseur de 6 mm. Avec leur dureté de 200 kg/mm², ils s'inscrivent dans la moyenne, laissant présager une durée de vie intéressante. Leur forme concave plate et les petites crénelures devraient assurer un travail correct, même à faible profondeur, ainsi qu'une bonne motricité. Les disques sont montés par paires sur le bras support qui joue également le rôle de sécurité. Cette protection, dénommée Lameflex, se compose d'une lame monobloc qui ne nécessite aucun entretien. En option, le Discoflex s'enrichit d'une rangée de herses peignes pour un émiettement plus important. Pour assurer une bonne finition, ce déchaumeur accède à différents types de rouleaux. Par exemple, le modèle cage garantit un rappui léger et un bon émiettement, tandis que le rouleau Emopak affiche un poids important pour bien reconsolider le sol. Grégoire-Besson commercialise également pour cet appareil un semoir de couverts végétaux intégrant une passerelle aux normes pour un accès en toute sécurité. Pour une plus grande durée de vie des disques, il est possible de les commander avec une épaisseur de 7 mm.    

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Pulvérisation

Basf transfère les bidons en sécurité

Utilitaire

Un SSV à pris attractif chez Can-Am

Pommes de terre

Un système anti-érosion chez AVR

Broyeur à axe vertical

Un gyrobroyeur rigide Quivogne de 3,50 m

Pommes de terre

Réglage d'une arracheuse à pommes de terre

Station météo

Weenat aide les irrigants

Pommes de terre

Un transbordeur Downs Geo de 22 tonnes

Travail du sol

Eurotechnics Agri s'adresse à l'agriculture raisonnée

Pommes de terre

Miedema revoit son unité de nettoyage