SemisLe Cirrus d'Amazone passe aux doubles disques

Le Cirrus d'Amazone passe aux doubles disques
 Amazone5 Pour les semis en conditions sèches, sur sols durs, irréguliers et manquant de portance, Amazone dévoile la rampe TwinTeC+. Adaptable sur les semoirs spécialisés pour le non labour Cirrus, ce nouvel équipement se distingue par ses doubles disques, un montage inédit chez le constructeur allemand. Il n'est disponible pour l'heure que sur le modèle de 6 m de large, le 6003-2, et son équivalent 6003-2C assurant la localisation d'engrais combinée au semis. La nouvelle rampe complète ainsi l'offre actuelle composée jusqu'alors de l'unique solution à simple disque RoTeC pro. Fixée au châssis par des boudins en élastomère, elle adopte le réglage hydraulique de la pression d'appui au sol en continu depuis la cabine, de 15 à 100 kg par élément. Le terrage s'ajuste, pour sa part, de manière centralisée via des manivelles et des repères gradués. Chaque double disque possède une roue de contrôle de la profondeur de semis, de 50, 65 ou 80 mm de large, complétée, si besoin, d'une herse individuelle réglable. La rampe TwinTeC+ est disponible en espacement entre rangs de 16,6 cm tandis que les simples disques sont, en plus, proposés en 12,5 cm d'écartement, ces derniers étant plus adaptés aux conditions humides de semis et aux grosses quantités de résidus végétaux. Amazone préconise une vitesse de travail comprise entre 10 et 20 km/h avec les nouveaux organes d'enterrage, contre 8 à 16 km/h avec les disques RoTeC pro.

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Marché européen

Une année pas si mauvaise

Lestage

Des masses de roues montées en 5 minutes avec So Easy d'Easymass

Tracteur

Vidéo : essai du Lindner Geotrac 104ep

Pulvérisation agricole

Automne morose pour Exel

Manutention

Quicke : ton meilleur compagnon

Découvertes - Fendt Favorit 818

Prise en main du Fendt Favorit 818 toujours au travail

Semoir

Väderstad intègre Le 8L intègre à la gamme Tempo

Pulvérisation

Jusqu’à 80% de traitement en moins avec l'I-Spray chez Kuhn

Homologation

Le Stage V en marche pour New Holland