Claydon : L'Hybrid intègre la fertilisation localisée

Claydon : L'Hybrid intègre la fertilisation localisée
Claydon propose à présent une option de fertilisation localisée pour son semoir de semis direct Hybrid. Conscient de l'économie d'intrants liée à la localisation, Claydon propose, pour ses modèles de 4 à 6 mètres, une trémie frontale de 1 250 kg pour granulés ou une cuve de 1 000 litres pour les solutions liquides. Pour la version 3 mètres de l'Hybrid une nouvelle trémie de 1 500 kg divisible en deux parties est disponible. La localisation de l'engrais est assurée derrière les dents de chisel placées entre 75 et 100 mm au-dessus de la profondeur de semis. La régulation de la dose d'engrais est assurée par le boîtier RDS du semoir, sauf en cas de fertilisation liquide. Le cas échéant, une régulation dédiée est à prévoir.

Réagir à cet article

Les dernières annonces de matériel agricole d'occasion

Sur le même sujet

Tracteur

New Holland : une cabine connectée pour les T7 HD

Broyage

Un mode Eco/Power pour le broyeur Noremat

Récolte

Le Devastator réduit les pieds de maïs à néant

Pneumatiques

Vredestein : Des pneumatiques adaptés au labour

Innovation

L'ensileuse Claas Jaguar 990 Terra Trac dans la boue

Pneumatiques

Nokian complète son offre de pneus neige pour tracteurs

Lemken Solitair 23+

La trémie avance sa polyvalence

Travail du sol

Un groupe de TP soutient Agrowin

Agriculture biologique