Claydon : L'Hybrid intègre la fertilisation localisée

Claydon : L'Hybrid intègre la fertilisation localisée
Claydon propose à présent une option de fertilisation localisée pour son semoir de semis direct Hybrid. Conscient de l'économie d'intrants liée à la localisation, Claydon propose, pour ses modèles de 4 à 6 mètres, une trémie frontale de 1 250 kg pour granulés ou une cuve de 1 000 litres pour les solutions liquides. Pour la version 3 mètres de l'Hybrid une nouvelle trémie de 1 500 kg divisible en deux parties est disponible. La localisation de l'engrais est assurée derrière les dents de chisel placées entre 75 et 100 mm au-dessus de la profondeur de semis. La régulation de la dose d'engrais est assurée par le boîtier RDS du semoir, sauf en cas de fertilisation liquide. Le cas échéant, une régulation dédiée est à prévoir.

Réagir à cet article

Les dernières annonces de matériel agricole d'occasion

Sur le même sujet

Semis

Horsch : un semoir de 6 rangs attendu

Tracteur

Séries N5 et T5 : les tracteurs Valtra passent la cinquième

Pulvérisation

Artec : Un grand bol d’évolutions pour le F40 Evo

Equipement d'élevage

Ukal Elevage : Une clôture électrique sur mesure

Réseau John Deere

Décès de Jean Chesneau

Méthanisation

Fliegl augmente l’autonomie de l’alimentation du digesteur

Essai tracteur

Vidéo : au volant du tracteur New Holland T5.120 DC, héritage réussi

Semis
Transport