Claydon

Claydon

Un rouleau de 682 kg/m

Claydon vient de développer un rouleau de 12,3 mètres de large et 8 400 kg de poids total. Doté de cinq sections, il se replie hydrauliquement sur un chariot au transport et mesure alors 2,95 mètres de large. Il se compose de billes d'acier de 600 mm de diamètre.  

Semer et fertiliser en même temps

Lorsque l'agriculteur anglais Claydon a commencé à fabriquer des semoirs en 2002, il avait peut-être déjà l'idée d'adapter dessus un système permettant de localiser l'engrais simultanément au semis. C'est désormais chose faite. Le système à double dent brevetée, qui fait l'originalité de son semoir Hybrid, intègre un fertiliseur. Disponible en option sur les nouveaux appareils et en kit adaptable sur ceux déjà en parc, il se compose, sur les modèles de trois mètres de large, d'une trémie de 1 500 litres divisée en deux : pour la semence d'une part et pour l'engrais d'autre part. Pour les modèles plus larges, de 4, 4,80 et 6 mètres, le fabricant a développé une trémie frontale de 1 500 litres. Qu'il soit stocké à l'avant ou à l'arrière, l'engrais solide est dosé, de 2 à 450 kg/ha, par une distribution signée Accord entraînée électriquement et contrôlée par un radar. Il est transporté pneumatiquement puis enfoui par les dents de la première rangée, de 8 à 20 cm de profondeur, positionnées juste devant leurs homologues semeuses. Claydon a également développé une cuve de 1 000 litres, pour les applications liquides, et un microgranulateur. Le boîtier RDS Artemis, déjà livré avec les semoirs, sert également de console de commande de ces fertiliseurs.  

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Irrigation

Agri Solution place l’enrouleur sous haute surveillance

Part de marché

Les outils non animés à disques se portent bien

Elevage

Des autochargeuses Jeulin plus stables

Utilitaire

John Deere Gator XUV, le confort grimpe

Semoir

Un semoir Sulky épuré

Epandeurs d'engrais

Le Kubota DSXLW épand les engrais plus vite

Semis

Une double dent Dale Drills pour semer en direct

Equipement

Une station à la ferme Beiser environnement

Récolte

La coupe flexible de Geringhoff ne manque pas d’air