Kongskilde

Kongskilde

L'hydraulique au service de la régulation

  Kongskilde renouvelle son épandeur d'engrais pneumatique à rampe Wing Jet 4000 en lançant le modèle Wing Jet 4800 Hydro. Cet appareil traîné de dernière génération adopte un système d'entraînement hydraulique de la distribution augmentant la réactivité de la régulation. La roue DPA et le variateur mécanique de son prédécesseur laissent ainsi la place à une solution combinant l'hydraulique et l'électronique. Cette évolution s'accompagne d'un gain en termes d'ergonomie car le réglage du débit et la coupure de tronçons s'opèrent désormais depuis la cabine sur le terminal K-Plus, compatible avec les applications GPS. Le nouveau Wing Jet voit par ailleurs sa trémie en inox progresser en capacité pour atteindre, de série, 4 800 litres. Cette valeur passe à 6 000 litres avec l'ajout d'une rehausse optionnelle. L'épandeur traîné Kongskilde reçoit au choix des rampes de 12, 18, 20 ou 24 mètres d'envergure. Sa dotation progresse également avec la livraison, en standard, d'une passerelle d'accès en partie frontale de la trémie et d'une bâche à enrouleur automatique.  

Deux grandes bineuses à guidage par caméra

  La gamme de bineuses Kongskilde compte pour la campagne 2014 deux machines supplémentaires équipées d'un système de guidage automatisé par caméra. La première, dénommée VCO Intelli 5 867, intervient sur huit rangs écartés de 75 cm. Chacun de ses éléments est doté de cinq dents vibrantes à socs patte-d'oie. La seconde, d'appellation VCO Intelli 3 1267, désherbe mécaniquement douze rangs distants de 50 cm. Elle se contente de trois dents par élément. Ces deux bineuses bénéficient de systèmes hydrauliques et électroniques plus évolués. Elles s'adaptent notamment aux différents types de circuits hydrauliques embarqués sur les tracteurs (centre ouvert ou fermé). Leur système électronique autorise par exemple le montage en option d'un dispositif GPS relevant automatiquement les éléments de binage en bout de champ. Ces machines adoptent de base deux roues de jauge larges et pivotantes ainsi qu'une nouvelle interface de translation pour la correction de leur trajectoire.

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Tracteur d'occasion

Peu de points à surveiller sur les John Deere série 6R

Pommes de terre

La fraise Dewulf SC300 renforcée

Manutention

Un minipelle à zéro déport de 2,3 t pour Yanmar

Travail du sol

Horsch confirme sa vision de l'agriculture hybride

Essai tracteur

Massey Ferguson 7719 S : les mesures (partie 3)

Essai tracteur

Essai Massey Ferguson 7719S, tout d'un grand

Presse à chambre variable

Des balles rondes atteignant 140 kg/m3 chez Kuhn

Essai tracteur

Massey Ferguson 7719 S : le point technique (partie 2)

Entretien du paysage

L'épareuse Ferri TP 510 remplace la TP 51