OpTill Diffusion: Des trémies frontales en complément des strip-till

La société OpTill Diffusion, établie à Corné, dans le Maine-et-Loire, vient d'ajouter des trémies avant à son offre d'outils de striptill (Orthman et Baertschi) et de semoirs monograines. Ces cuves frontales, d'origine autrichienne, se déclinent en capacités de 1 000, 1 300 et 2 000 litres. Elles adoptent une distribution à trois cannelures conçue pour doser l'engrais ou la semence (grosses ou petites graines). Leur doseur, animé par un moteur électrique avec un débit proportionnel à l'avancement, est capable d'apporter jusqu'à 2 500 kg/ha. L'air utilisé pour le transport de l'engrais ou de la semence est fourni par une turbine de 395 mm de diamètre entraînée par un moteur hydraulique. La répartition est ensuite réalisée par des têtes en inox fabriquées sur mesure pour répondre à toutes les configurations de système d'enterrage. L'ensemble est contrôlé par un moniteur en cabine qui affiche les données essentielles telles que la vitesse de la turbine, l'allure en km/h, la surface et la quantité épandue. Ce boîtier permet aussi de prendre le contrôle manuel de la distribution pour moduler le dosage. Il est aussi capable de gérer une seconde unité doseuse (distributeur de microgranulés ou trémie supplémentaire). Ces cuves frontales sont livrées avec un châssis trois points ou sans attelage pour des adaptations spécifiques. Elles disposent en série de phares de travail et de feux de signalisation.

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Utilitaire

John Deere Gator XUV, le confort grimpe

Semoir

Un semoir Sulky épuré

Epandeurs d'engrais

Le Kubota DSXLW épand les engrais plus vite

Semis

Une double dent Dale Drills pour semer en direct

Equipement

Une station à la ferme Beiser environnement

Récolte

La coupe flexible de Geringhoff ne manque pas d’air

Fenaison

Un groupe de fauche de 9 m pour McHale

Semis

L'Alpego Jet M consomme moins et s'utilise mieux

Part de marché

Les ventes de semoirs traînés à céréales explosent