SemisLe semoir Boss de Sly travaille en direct

Le semoir Boss de Sly travaille en direct
Après les matériels de strip-till, la firme française Sly se lance dans le semis direct avec un appareil à simples disques dénommé Boss. Cet outil est né d'un partenariat avec le constructeur australien Boss spécialisé dans ce type de semoirs. Ses organes d'enterrage, répartis sur deux rangées, sont montés au choix sur un monobras ou un parallélogramme. Leur pression au sol, allant de 100 à 250 kg, s'ajuste à l'aide de ressorts ou de vérins hydrauliques. Chaque disque de semis est associé à une roue latérale à bandage large et à une rasette déposant la graine. Une roue arrière assure le rappuyage. La profondeur de semis se contrôle selon deux méthodes : soit ... Retrouvez davantage d'informations sur ce produit dans le magazine Matériel Agricole n°227 de décembre 2016. Je m'abonne

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Travail du sol

Horsch confirme sa vision de l'agriculture hybride

Essai tracteur

Massey Ferguson 7719 S : les mesures (partie 3)

Essai tracteur

Essai Massey Ferguson 7719S, tout d'un grand

Presse à chambre variable

Des balles rondes atteignant 140 kg/m3 chez Kuhn

Essai tracteur

Massey Ferguson 7719 S : le point technique (partie 2)

Entretien du paysage

L'épareuse Ferri TP 510 remplace la TP 51

Entretien du paysage

Une portée de 16 m pour le broyeur automoteur Athena d'Energreen

Manutention

Un pelle sur pneus Liebherr de 14 t

Récolte

Geringhoff resserre les maïs