Horsch : l'Avatar partage l'affiche de l'Agritechnica

Horsch : l'Avatar partage l'affiche de l'Agritechnica

En prémices de l'Agritechnica, Horsch a accueilli, fin septembre, la presse agricole européenne dans son nouveau centre de formation. Ce bâtiment, édifié sur le site de l'usine bavaroise de Schwandorf, intègre un show-room de 1 300 m², des salles de formation, des bureaux et une salle de restaurant. Il s'est transformé, le temps d'une journée, en un lieu privilégié d'accueil des journalistes pour découvrir les dernières innovations, dont l'appareil de semis direct Avatar.

Avatar passe du grand écran aux champs

  Horsch arrive sur le marché du semis direct à disques avec l'Avatar SD. Sur cet outil, le constructeur bavarois a retenu un système d'enterrage monodisque. L'angle des disques est réduit à son minimum pour déplacer peu de terre et rendre la machine peu gourmande en puissance. Pour réaliser des semis sur des résidus de récolte, sous couvert ou en conditions sèches, l'élément dispose de plus de 200 kg de pression. La profondeur de travail est contrôlée par une roue dédiée qui est accolée au disque. La semence est ensuite déposée dans le sillon formé entre le disque et sa rasette. Une roue plombeuse vient refermer et rappuyer la ligne de semis. Le semoir sera décliné en trois largeurs de travail de 4, 6 et 12 m. Il reprend le châssis éprouvé du Pronto DC.  

Le Cruiser XL s'attaque aux sols légers

  Le cultivateur Cruiser XL de Horsch, initialement commercialisé avec la dent FlexGrip (sécurité nonstop à ressort), accède désormais à une dent à ressort à double spire. Avec cette variante supplémentaire, cet appareil se destine à la réalisation de déchaumages et de faux semis dans des sols légers. Le Cruiser XL se décline toujours en largeurs de 4,8 et 6 m et présente un espacement entre dents de 14,5 cm. Sa profondeur de travail maximum annoncée est de 15 cm, pour un dégagement sous bâti de 60 cm. Cet outil reçoit à l'avant, en option, des lames de nivellement. Il est doté à l'arrière d'un rouleau barres ou d'un modèle à lames Rollflex.  

Le MiniDrill à la pointe du semis de couverts

  Comme de plus en plus d'agriculteurs implantent des couverts végétaux, Horsch renouvelle son semoir pour petites graines MiniDrill. Désormais développé en interne, cet appareil sera disponible pour les versions portées des Terrano FX de 3 à 5 m et des Joker CT de 3 à 6 m. Sa distribution a été conçue pour travailler avec des mélanges de graines. L'autonomie du MiniDrill est assurée par une trémie de 400 L. La répartition de la semence s'effectue grâce à six déflecteurs sur les machines de 3 et 4 m, et à l'aide de 12 déflecteurs sur les modèles plus larges. Le pilotage du MiniDrill s'effectue au choix avec le terminal Isobus du tracteur ou à l'aide d'un boîtier Horsch.  

Du tranchant pour le Joker RT

  Le déchaumeur à disques indépendants Joker RT de Horsch se pare désormais d'un rouleau à couteaux. Ce nouvel accessoire, installé avant les deux trains de disques, rend de ce fait l'outil encore plus agressif envers les résidus de récolte afin de les incorporer plus facilement lors du déchaumage. Ce rouleau à couteaux, élaboré à partir d'un rotor de 280 mm de diamètre, se fixe sur les supports des lames niveleuses. Ce montage permet de bénéficier du réglage hydraulique de sa hauteur. Il est ainsi possible d'escamoter cet accessoire ou de l'utiliser seul pour réaliser un faux semis.  

Le pulvérisateur Leeb LT élargit la gamme Horsch

  Après le lancement des pulvérisateurs de grandes capacités Leeb GS l'an passé, Horsch dévoile une série de modèles plus petits, les Leeb LT. Disponibles en 4 000 et 5 000 L de capacité de cuve, les nouveaux venus reçoivent des rampes allant de 16 à 42 m d'envergure. Leur circuit de pulvérisation utilise une pompe à pistons-membranes. Trois niveaux de finitions sont disponibles : Eco, Medium ou Pro. Ceux-ci se différencient au niveau des automatismes de rinçage. De nombreux équipements présents sur le modèle supérieur GS se retrouvent sur le LT, tels que la gestion automatique de hauteur de rampe à quatre capteurs Boom Control. Les buses espacées de 25 cm sont également disponibles, autorisant la pulvérisation à des hauteurs très faibles. Pour faciliter l'attelage, les liaisons entre le tracteur et le pulvérisateur sont réduites au maximum avec uniquement l'éclairage, la prise Isobus et le système hydraulique à raccorder. Un essieu directeur est disponible en option.    

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Tracteur

Case IH : ne m’appelez plus jamais Versum !

Agenda

1 293 entreprises inscrites au Space

Tractoriste

Valtra franchit le cap du Stage V

Landini

Le Rex fait sa tournée mondiale

Equipement

Ag Leader contrôle la population

Essai utilitaire

Citroën Berlingo, la technologie utile

Travail du sol

Le décompacteur Cultiplow d'Agrisem pour les sols durs

Miniatures

ROS, les miniatures de juin

Immatriculations de tracteurs

Un joli mois de mai