SemisLe semoir mécanique Amazone devient Isobus

Le semoir mécanique Amazone devient Isobus
Amazone modernise son offre de semoirs mécaniques avec l'arrivée du Cataya. Le nouveau venu profite d'une distribution à entraînement électrique pilotée par un terminal Isobus. Selon les options choisies sur le boîtier en cabine, le semoir est compatible avec la coupure de sa distribution par demi-largeur ou sur toute sa largeur. L'une des principales nouveautés du Cataya est le SmartCenter similaire à un poste de mise en œuvre de pulvérisateur. Cette espace, situé (((préciser de quel côté))) permet à l'utilisateur de réaliser facilement l'étalonnage du semoir à l'aide de deux leviers et d'un terminal. La mise en terre des graines est assurée par l'élément semeur Rotec déjà connu dans la gamme de semis du constructeur allemand. La liaison entre la herse rotative Cultimix et le semoir a été pensée pour gagner en compacité. La trémie, dont la position a été rapprochée du tracteur pour limiter les besoins en capacité de levage, présente un volume de 830 L complété en option par une rehausse de 440 L. Pour son lancement, le Cataya sera proposé uniquement en largeur de travail de 3 m.

Réagir à cet article

Les dernières annonces de matériel agricole d'occasion

Sur le même sujet

Innovation

L'ensileuse Claas Jaguar 990 Terra Trac dans la boue

Pneumatiques
Lemken Solitair 23+

La trémie avance sa polyvalence

Travail du sol

Un groupe de TP soutient Agrowin

Agriculture biologique

La réglementation sur l'épandage des effluents d'élevage évolue en bio

Tracteur
Parts de marché 2020

Immatriculations en 2020 des semoirs traînés

États-Unis

Joe Biden impose le droit à réparer les tracteurs

Lemken Saphir 9 et 10

Les semoirs mécaniques toujours modernes