SemisLe semoir mécanique Amazone devient Isobus

Le semoir mécanique Amazone devient Isobus
Amazone modernise son offre de semoirs mécaniques avec l'arrivée du Cataya. Le nouveau venu profite d'une distribution à entraînement électrique pilotée par un terminal Isobus. Selon les options choisies sur le boîtier en cabine, le semoir est compatible avec la coupure de sa distribution par demi-largeur ou sur toute sa largeur. L'une des principales nouveautés du Cataya est le SmartCenter similaire à un poste de mise en œuvre de pulvérisateur. Cette espace, situé (((préciser de quel côté))) permet à l'utilisateur de réaliser facilement l'étalonnage du semoir à l'aide de deux leviers et d'un terminal. La mise en terre des graines est assurée par l'élément semeur Rotec déjà connu dans la gamme de semis du constructeur allemand. La liaison entre la herse rotative Cultimix et le semoir a été pensée pour gagner en compacité. La trémie, dont la position a été rapprochée du tracteur pour limiter les besoins en capacité de levage, présente un volume de 830 L complété en option par une rehausse de 440 L. Pour son lancement, le Cataya sera proposé uniquement en largeur de travail de 3 m.

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Miniatures

Wiking, les miniatures de l'été

Pulvérisation

Matrot Falcon 8500, un faucon de 52 m d’envergure

Manutention

Manitou s’agrandit en Espagne

Enrubanneuse

L'enrubanneuse Elho 1790 Pro emballe automatiquement

Clôture électrique

La clôture électrique plus jamais emmêlée avec Patura Pro

Publirédactionnel

Vidéo : les épandeurs X40+ X50+ Econov passent à l'entraînement hydraulique

Pommes de terre

Agronomic détruit les fanes mécaniquement

Pommes de terre

Ropa récolte de deux manières

Essai tracteur

New Holland T6.165 Dynamic Command mieux qu'une CVT?