SemisSimtech : semis direct en viticulture

Simtech : semis direct en viticulture
L'entreprise Simtech, installée à Villefranche-de-Rouergue, dans l'Aveyron, développe et fabrique des semoirs selon le concept de l'élément semeur du Néo-Zélandais Aitchison. Après le sursemis de prairie puis le semis direct sur céréales, la société se lance dans l'implantation de couverts végétaux et de bandes enherbées dans les vignobles. Elle dévoile les semoirs VT-Sem 110, VT-Sem 130 et , VT-Sem 150, de respectivement 113, 131 et 150 cm de largeur de travail. Ces appareils reçoivent 6, 7 ou 8 dents semeuses reprenant le principe du soc en forme de T inversé. Ils se caractérisent par leur faible masse à vide limitant ainsi le tassement du sol. Ils intègrent une tête d'attelage boulonnée autorisant le montage de disques devant chaque élément semeur. Deux roues de jauge ou un rouleau contrôlent la profondeur de travail et peuvent se rabattre contre la dernière rangée de dents lors des manœuvres. Le semoir VT-Sem autorise l'implantation de petites graines, comme le colza, ou de semences de gros calibres, à l'instar de la féverolle. Il se décline en version arboriculture, de 2,4 m de large.

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Manutention

Avant 860i, un valet de ferme polyvalent

Coupleur hydraulique

Fliegl révolutionne l’attelage des outils grâce au F-Con

Pulvérisateur traîné d'occasion

Evrard Météor : Sixème du nom

Gestion des effluents

Un séparateur de phases Bauer compact

Epandage

La tonne à lisier Twist de Fliegl marche en crabe

Manutention

Une chargeuse Kramer à bras télescopique plus puissante

Récolte

L'ensileuse Claas Jaguar monte en puissance

Travail du sol

Le vibroculteur Väderstad NZ Extreme ratisse large

Presse haute densité

Un double nœud à boucle plus vertueux chez Case IH