Agritechnica 2019 - Travail du solDes déchaumeurs Kverneland Enduro polyvalents

Des déchaumeurs Kverneland Enduro polyvalents
(©Henri Etignard)

Les déchaumeurs Enduro, actuellement disponibles en largeurs de 3 et 3,5 m seront complétés par la suite avec des outils de 3,85, 4,50 et 4,95 m

Les déchaumeurs portés à trois rangées de dents Enduro et Enduro Pro viennent remplacer les modèles CLC. Leur châssis offre un dégagement sous bâti de 85 cm et un espacement entre dents de 28,5 cm. L’étançon creux supporte la dent Triflex 700, protégée par une sécurité non-stop mécanique à lames de ressort. Un large choix de pointes et d’ailettes, boulonnables ou dotées du système de fixation rapide Knock-On, répond aux différents besoins des agriculteurs. Une rangée de disques ou de dents fuyantes assure le nivellement. Pour le rappui du sol, l’outil est complété d’un rouleau, dont plusieurs types, selon les textures de sol, étoffent le catalogue. Le constructeur annonce une profondeur de travail variable, en reprise de labour sur les premiers centimètres ou en déchaumage pouvant atteindre une trentaine de centimètres. En finition « Pro », un double parallélogramme hydraulique assure le réglage de la profondeur depuis la cabine. La finition de base, pour sa part, requiert un ajustement par cales. Disponible actuellement en deux largeurs de travail de 3 et 3,50 m, la gamme sera étoffée par la suite avec des largeurs de 3,85, 4,50 et 4,95 m.

Réagir à cet article

Les dernières annonces de matériel agricole d'occasion

Sur le même sujet

Récolte des fourrages

Pöttinger Jumbo 7000 : Une remorque ensileuse haut de gamme

Tracteur

New Holland : une cabine connectée pour les T7 HD

Broyage

Un mode Eco/Power pour le broyeur Noremat

Récolte

Le Devastator réduit les pieds de maïs à néant

Parts de marché 2020
Pneumatiques

Vredestein : Des pneumatiques adaptés au labour

Innovation

L'ensileuse Claas Jaguar 990 Terra Trac dans la boue

Pneumatiques

Nokian complète son offre de pneus neige pour tracteurs

Lemken Solitair 23+

La trémie avance sa polyvalence