Désherbage mécaniqueMaterMacc : des bineuses jusqu’à 24 rangs en 45 cm

MaterMacc : des bineuses jusqu’à 24 rangs en 45 cm
(©Matermacc)

Le constructeur italien décline un large choix de bineuses.

L'offre de MaterMacc se compose d'une large gamme de bineuses portant sur chaque élément trois ou cinq dents, pour des écartements respectifs de 45-50 et 75 cm. Les Unica F à châssis fixes reçoivent, au choix, trois types de poutres : simple pour les plus petites d’entre elles, double à partir de 8 ou 12 rangs, triple de 16 à 24 rangs. Cette dernière version, plus spécifiquement prévue pour les exploitations des pays de l’Est, se transporte en long grâce à un chariot amovible. Dans nos régions, le constructeur transalpin conseille plutôt les versions repliables hydrauliquement PVI allant jusqu’à 8 rangs (75 cm) ou 12 rangs (45 cm). En fonction des conditions de culture, les bineuses peuvent être pourvues d’un large choix d’équipements.

Gamme Type Description Ecartement (mm) Largeur de travail ou nombre de rangs Pièces travaillantes
Unica F Bineuse Chassis fixe 450-500 ou 750  2 à 24 3 ou 5 dents patte d'oie
Unica PM Bineuse Chassis repliable manuellement 450-500 ou 750  4 à 6 4 ou 5 dents patte d'oie
Unica PVI Bineuse Chassis repliable hydraulique 450-500 ou 750  4 à 12 5 ou 5 dents patte d'oie

 

Pour vous inscrire au webinaire du 27 mai, cliquez sur ce lien : https://register.gotowebinar.com/register/1107046995256637964?source=mat

 

Réagir à cet article

Les dernières annonces de matériel agricole d'occasion

Sur le même sujet

Tracteur

Les petits Case IH Puma s’alignent sur leurs grands frères

Débusqueur forestier
Pièces et équipements

Accessit Technologies : Le trieur optique Anysort

Tracteur

Les M6001 Utility prennent la relève des Kubota MGX

Alimentation des troupeaux

La ration mélangée dans le godet Juraccessoire

Travail du sol

Le déchaumeur Lemken dixième du nom

Robotique

Sieplo Feedr : le robot d’alimentation

Vibroculteur lourd

Köckerling revisite son Allrounder porté

Semis

Amazone : l’élément TwinTeC débarque sur le Cataya